Mahmoud Abbas annonce la démission du gouvernement palestinien

Les ministres ont échoué dans la réconciliation des deux courants politiques de Palestine : le Hamas et le Fatah.

La Palestine attend un nouveau gouvernement. L’ancien a présenté sa démission ce mercredi après-midi au président Mahmoud Abbas. Les ministres ont échoué dans leur mission : celle de réconcilier les deux courants politiques de Palestine. Le Hamas, islamiste, qui dirige la bande de Gaza. Et le Fatah, laïque et modéré, au pouvoir en Cisjordanie.
Le prochain gouvernement tentera de réconcilier ces mouvements. Pour Bernard Botiveau, chercheur au CNRS, ce sera très difficile car la politique palestinienne sera instable tant que ces territoires seront en conflit avec Israël.