Mali: une attaque terroriste tue deux personnes dans la banlieue de Bamako

19 juin 2017 Par

Deux personnes ont été tuées par une attaque djihadiste dans la banlieue de Bamako. Cinq assaillants ont été abattus.

Les forces maliennes appuyées par les militaires français de la force Barkhane ont donné l’assaut dimanche soir sur l’établissement hôtelier attaqué dans l’après-midi par des terroristes. Ce centre de villégiature, très prisé des Occidentaux, situé dans la banlieue de Bamako, avait été pris d’assaut vers 16h30, heure locale.

Le secteur a ensuite été bouclé par les forces maliennes avec l’aide de la Minusma, la mission des Nations-Unies. Le dernier bilan fait état de deux morts et une trentaine de personnes évacuées. Selon le ministre de la sécurité publique au Mali, le général Salif Traoré, cinq terroristes ont été tués durant l’assaut des forces maliennes. Par ailleurs, un complice aurait été arrêté.

D’après les témoignages recueillis auprès de personnes présentes sur place, un premier groupe de terroristes se serait présenté devant les portes de l’établissement, tirant des coups de feu en l’air, avant de se rendre près des piscines de l’hôtel. Un autre groupe aurait pénétré dans l’hôtel par le haut, ouvrant le feu sur les clients.

Il y a une dizaine de jours, l’ambassade américaine au Mali avait mis en garde ses ressortissants contre des menaces d’attaques à Bamako qui pourraient viser des missions diplomatiques, des lieux de culte ou des sites fréquentés par des Occidentaux. L’ambassade américaine demandait aux Américains résidant sur place d’éviter les lieux peu sécurisés, et d’éviter les églises, les restaurants et les hôtels.