Mauvaise passe pour l'Office national des Anciens Combattants

Au moment où les trois armées de Terre, de l’Air et la Marine seront à l’honneur le 14 juillet, l'ONAC, l'Office national des Anciens Combattants, est en plein questionnement sur son avenir.

Les différentes associations sont vieillissantes et leurs membres de moins en moins nombreux. Vendredi dernier, à l'occasion du 75ème anniversaire du refus par 80 parlementaires d’accorder les pleins pouvoirs au maréchal Pétain, Juliette Moyer a rencontré à Vichy, Jean-Marc Todeschini. Le secrétaire d'Etat chargé des Anciens combattants et de la mémoire a estimé qu’il fallait repenser l’ONAC


Pour les 70 ans de la libération de la France, l’Ordre de la Libération sera mis à l’honneur lors de la cérémonie d’ouverture du défilé du 14 juillet. Cette décoration unique avait été instaurée par le général de Gaulle entre 1940 et 1946, pour récompenser ceux qui ont œuvré à la Libération de la France sous l’Occupation.