Mgr Dominique Lebrun: "en famille, nous sommes en chemin"

22 août 2018 Par

"On est dans une grande diversité en chemin, et j’ai envie de marcher avec eux" explique Mgr Dominique Lebrun, présent à la Rencontre Mondiale des Familles de Dublin.

Mgr Dominique Lebrun, archevêque de Rouen, s'est rendu à Dublin à l'occasion de la neuvième Rencontre Mondiale des Familles, avec une délégation de familles de son diocèse. Il répond aux questions d'Etienne Pépin.

"Un voyage joyeux et paisible. J’étais surpris de voir qu’avec beaucoup d’enfants, un bébé, des personnes qui commencent à prendre de l’âge, pas mal d’inconnus, il y avait une ambiance joyeuse. Je ne prends pas des vacances en famille, mais presque ! J’ai beaucoup reçu par ma famille. Je crois vraiment que la famille c’est l’école de l’amour. Ma maman a été la première interprète de l’amour. Et toute femme qui commence à sentir en elle une vie, est l’interprète de cet amour divin" explique Mgr Dominique Lebrun.

Mêmes les prêtres ont aujourd'hui besoin de leur famille. "Nous avons besoin de nos familles, cela nous fait beaucoup de bien. La semaine dernière, j’étais avec quatre petits neveux. Je suis l’oncle Dominique. Ils me connaissent. Ils ne m’idéalisent pas. Ce n’est pas toujours très facile. Je confesse que je ne sais pas toujours me situer comme prêtre dans ma famille. Pour moi ce n’est pas le lieu le plus facile" ajoute l'archevêque de Rouen.

"J’ai réalisé quand j’étais au séminaire que nous étions plutôt un peu plus nombreux que la moyenne, orphelins de prêtres. J’ai laissé tombé cette psychologie à quatre sous. Cette paternité, est plutôt vraiment un rappel, y compris à ceux qui sont mère et père, que leur fécondité vient de plus loin d’eux. Dans ma mission de prêtre, je n’idéalise pas beaucoup la paternité" conclut Mgr Dominique Lebrun.

Mgr Dominique Lebrun, archevêque de Rouen:

00:00

00:00