Mgr Gollnisch en Irak pour Pâques

Depuis un an, 2,5 millions de personnes ont été déplacées par les violences, dont près de la moitié ont trouvé refuge au Kurdistan irakien, qui accueille par ailleurs des réfugiés syriens.

Le retour des déplacés vers leur région d'origine pourrait prendre des années car les forces irakiennes peinent à reconquérir les pans entiers de territoires dont le groupe djihadiste Etat islamique a pris le contrôle l'an passé.
Mgr Pascal Gollnisch, le directeur de l’œuvre d’Orient, a donc décidé de passer les fêtes de Pâques à Erbil, dans le Kurdistan irakien.