Mgr Michel Aupetit: "on voit bien combien les JMJ marquent les jeunes"

26 janvier 2019 Par

L’archevêque de Paris, Mgr Michel Aupetit, sera bien sûr de la (Panama) party ! Il répond aux questions d’Etienne Pépin.

Organisateur des JMJ@Panam’, un grand rassemblement francilien pour les jeunes parisiens n’ayant pas pu se rendre au Panama pour les 34èmes Journées Mondiales de la Jeunesse, Mgr Michel Aupetit garde évidemment plusieurs souvenirs des JMJ auxquelles il a pu participer.

"Les souvenirs les plus marquants sont sans doute ceux de 1997 à Paris, car j’étais aumônier de jeunes. J’ai eu l’occasion de les accompagner, de passer la nuit avec eux. J’en ai vécu d’autres, à Madrid, à Cracovie. Panama, non mais aujourd’hui je fais Panam’. On peut se permettre de faire comme les jeunes qui sont là-bas. C’est important car on voit bien combien ce moment marque les jeunes et même quelque temps après, dans leur vie spirituelle. Et ça c’est quelque chose qui dure. On pourrait penser que c’est un évènement festif, mais pas seulement. Cela construit leur vie spirituelle, et ça dure encore aujourd’hui" explique-t-il notamment.

Il ajoute que lors des JMJ, ce qui est enthousiasmant en tant que prêtre, "c’est de voir comment le Christ peut toucher les cœurs. Moi personnellement, j’avais déjà construit ma vie spirituelle, ça l’a nourri bien entendu, mais ce qui me réjouit c’est de voir comment l’Esprit Saint travaille au cœur des jeunes. […] Je vais leur parler de ce qu’est une parole, de ce qu’est la parole de Dieu et comment elle s’inscrit dans notre vie. Ils sont pèlerins et ils sont missionnaires depuis leur baptême".

RCF est présent à l'occasion de ces JMJ@Panam’. Un événement que votre radio couvre au cours de son marathon radiophonique de douze heures, la Panama Party. Pour retrouver tout le programme, c’est par ici !

Mgr Michel Aupetit, archevêque de Paris:

00:00

00:00