Mossoul : l'aéroport, un objectif stratégique de taille

27 février 2017 Par

C'est une belle victoire de l'armée irakienne. Cette dernière a réussi à libérer totalement l'aéroport de Mossoul, il y a deux jours. Un objectif stratégique de taille.

L'armée irakienne est entrée samedi dans les quartiers Ouest de Mossoul. Les forces militaires ont, à cette occasion, réussi à totalement libérer l'aéroport de la ville. Un site qui était encore aux mais des djihadistes du groupe Etat islamique 24 heures plus tôt. Pour le colonel Jérôme Pellistrandi, rédacteur en chef de la revue Défense nationale, la prise de l'aéroport est une belle victoire pour l'armée irakienne, qui vient de remettre la main sur un objectif stratégique de taille pour la suite du conflit.

Reste maintenant à libérer la totalité des quartiers Ouest de la seconde plus grosse ville d'Irak. Les forces irakiennes, appuyées par les frappes de la coalition internationale, ont lancé dimanche dernier l'offensive pour reprendre cette zone des mains de l'Etat islamique. Un combat qui se joue immeuble par immeuble, rue par rue. L'avancée dans les artères étroites de la ville devrait s'avérer plus difficile que prévu. Une progression compliquée par les snipers de Daesh et les pièges laissés par le groupe Etat islamique.

Pour libérer la partie orientale de la ville, les forces irakiennes doivent encore traverser le Tigre, ce fleuve qui coupe Mossoul en deux. Les forces armées travaillent actuellement à la mise en place d'un point flottant, le seul moyen de gagner l'autre rive du Tigre, puisque tous les ponts existants ont été bombardés lors des précédents raids aériens.