Notre-Dame-des-Landes: la Loire-Atlantique dit oui au projet d'aéroport

27 juin 2016 Par

Un peu plus de 51% des 970 000 électeurs de Loire-Atlantique ont participé hier au référendum sur la construction controversée de l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes. Le oui l'a emporté.

Et plus de 55% d'entre eux ont voté oui lors de cette consultation inédite en France. Un score important pour un projet tant controversé. Dans la foulée, Manuel Valls a prévenu que les occupants illégaux du terrain devraient partir d’ici le début des travaux à l’automne prochain.

Mais pour la coordination des opposants, ce qu'ils dénoncent comme un simulacre de démocratie ne passse pas. Ce rassemblement d'opposants à Notre-Dame-des-Landes a d'ailleurs annoncé que le combat allait se poursuivre. Quant à Europe Ecologie Les Verts, il a mis en garde le gouvernement contre la tentation de passer en force.

Anthony Torzec de Fidélité Nantes a recueilli les réactions de Philippe Grosvalet, président du conseil départemental de Loire-Atlantique, pro-aéroport, et de Philippe Magnen, d’Europe Ecologie Les Verts, porte-parole des associations contestataires.