Pakistan: une attaque de talibans tue 21 personnes dans une université

20 janvier 2016 Par

Mercredi, un groupe taliban s’est attaqué à une université, située entre Islamabad et la frontière afghane, causant la mort de 21 personnes.

Bain de sang à l’université de Charsadda. Mercredi, cette faculté située entre Islamabad et la frontière afghane a subi une attaque revendiquée peu de temps après l’assaut par le mouvement des talibans pakistanais. « Nos quatre kamikazes ont mené l’attaque contre l’université de Bacha Khan aujourd’hui » a déclaré Umar Mansoor, l’un des commandants des insurgés par téléphone, à l’AFP. Des hommes armés ont pénétré dans l’université, tirant à vu sur ses occupants.

Au total, 21 morts sont à déplorer. On ignore si les assaillants figurent parmi les victimes. Cette faculté n’avait pas reçu de menace spécifique, mais la sécurité avait pourtant été renforcée, sur place, ce qui n’a malheureusement pas empêché un tel carnage. Le dernier attentat en date remonte à 2015, quand une école de Peshawar avait été prise d’assaut par des talibans. Plus de 150 personnes avaient alors été massacrées de sang-froid.

Néanmoins, cette nouvelle attaque a traumatisé l’opinion publique pakistanaise. Le pays se remet en effet doucement d’une décennie de violences. Depuis l’an dernier, l’armée pakistanaise a intensifié son action contre les groupes tribaux, dans des zones qu’ils contrôlaient auparavant, ce qui avait notamment fait baisser le nombre d’attentats dans le pays. Jusqu’à aujourd’hui.

Les précisions de Michel Picard, correspondant RCF à Islamabad: