Pierre Mathiot, l'homme qui voulait réformer le bac

Présentée par

S'abonner à l'émission

Décryptage

vendredi 26 janvier à 13h30

Durée émission : 25 min

Décryptage

© Pierre Mathiot - FRANCOIS GUILLOT AFP

Au programme de Décryptage, le témoignage de Pierre Mathiot, l'homme chargé par le ministre de l'Education nationale pour réformer le bac, le conflit en Syrie et les obsèques de Paul Bocuse.

00:00

00:00

Vers une réforme du bac

Il va y avoir du changement du côté du baccalauréat. Pierre Mathiot, ancien directeur de Sciences Po Lille, l’homme chargé de réfléchir à son avenir, a rendu ses propositions au ministre de l’Education mercredi dernier. Certaines de ces idées sont assez révolutionnaires. Moins d'épreuves, plus de contrôle continu. Avec éventuellement la mise en place d'un grand oral. Et la suppression des filières au lycée.

En résumé : six épreuves au bac, un oral individuel de 30 minutes, un contrôle continu ou des épreuves ponctuelles, des notes qui compteraient pour Parcoursup, la fin des rattrapages oraux, la fin des trimestres au profit des semestres, et un premier choix de matière dès la seconde. Invité de Décryptage, Pierre Mathiot est revenu sur ses propositions à Jean-Michel Blanquer.

La guerre en Syrie n'est pas finie

On pensait que la prise d'Alep entraînerait une désescalade de la violence en Syrie. Il n'en est rien. La crise syrienne fait de nouveau la Une de l'actualité avec l'offensive baptisée "Rameau d'olivier", une opération menée par l'armée turque dans la région d'Afrin, et qui vise à en finir avec les kurdes syriens, l'YPG. 

Les obsèques de "Monsieur Paul"

 Direction Lyon pour finir, avec les obsèques de Paul Bocuse qui se sont tenus vendredi dans la matinée, en la cathédrale Saint Jean. Le très célèbre chef étoilé est décédé à l'âge de 91 ans. Parmi les nombreuses personnalités venues lui rendre un dernier hommage, le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb ainsi que des grands chefs cuisiniers. 

Les dernières émissions

L'émission

Tous les vendredis à 13h30

Une émission diffusée chaque vendredi et proposée par la rédaction nationale de RCF, avec la participation de journalistes de la presse quotidienne régionale. 25 minutes pour prendre le temps de mettre l'actualité en perspective et approfondir un sujet. Objectif: mieux penser le monde dans lequel nous vivons.

Le présentateur

Florence Gault

Journaliste à RCF depuis 2005, Florence a d’abord travaillé à RCF Méditerranée, à Toulon pendant six ans, avant de rejoindre la rédaction nationale. Globe-trotter dans l’âme, elle aime partir à la rencontre de l’autre. Ce qu’elle préfère à la radio: jouer avec les sons pour vous raconter des tas d’histoires!