PME-TPE : des mesures encourageantes

9 juin 2015 Par

Quelques jours à peine après l’annonce d’une nouvelle hausse du chômage, Manuel Valls a présenté en fin de matinée 18 mesures destinées à faciliter l'emploi dans les TPE et PME

Entre autre mesures, les CDD et les contrats d’intérim pourront être renouvelés deux fois au lieu d’une actuellement et les indemnités prud’homales accordées aux salariés licenciés seront plafonnées. Les TPE-PME se verront aussi verser en deux fois une prime à la première embauche de 4 000 euros.
Les franchissements des seuils fiscaux, jusqu’à 50 salariés, vont être gelés pendant trois ans, la durée des accords de maintien de l’emploi va passer de deux à cinq ans et les licenciements en cas de refus du salarié ne seront plus économiques. Enfin la lutte contre la fraude aux travailleurs détachés sera renforcée.

Comment les entrepreneurs ont reçu ces mesures ? C’est la question posée par Christian Vadon à Patrick Liébus, président de la CAPEB, la Confédération de l'artisanat et des petites entreprises du bâtiment.