Politique familiale: les AFC vont à la rencontre des députés

25 août 2017 Par

© L'hémicycle de l'Assemblée nationale.

L'université d'été des Associations Familiales Catholiques a débuté vendredi, à Paray-le-Monial. La confédération prépare également la rentrée politique de septembre.

Coup d’envoi ce vendredi  à Paray-le-Monial de la 5ème Université d’été des Associations familiales catholiques. Depuis les débats houleux de la loi Taubira en 2013,  le mouvement convie chaque été les 35 000 familles de son réseau à une session destinée à se former pour agir. Le thème retenu cette année, "Espérer".
 

Les AFC à la rencontre des nouveaux députés

Les participants se verront proposer des ateliers de réflexion adaptés à tous les âges. Il s’agit aussi de plancher sur des questions concrètes que vivent les familles autour par exemple de sujets comme par exemple la consommation de l’éducation. Trois personnalités vont contribuer à enrichir les débats : Xavier Lemoine, membre du Parti chrétien-démocrate et maire de Montfermeil, le philosophe Fabrice Hadjadj ainsi que l’écrivain Tim Guénard.

L’un des gros chantiers de rentrée des AFC sera également d’aller à la rencontre des nouveaux députés afin de défendre la politique familiale. "Comme il y a de nouveaux députés à l’Assemblée nationale, qu’on ne les connaît pas et qu’ils ne nous connaissent pas, tout notre réseau va être mobilisé pour aller localement rencontrer les parlementaires, présenter les AFC et proposer ce que nous avons à dire sur la famille : sur la politique familiale, sur le rôle des parents premiers éducateurs, sur la place de la laïcité" explique Françoise Morinière, vice-présidente des AFC.

Inventer de nouvelles formes d'aides pour la politique familiale

Elle ajoute que "la question de la politique familiale est l’un des sujets les plus importants. Elle a reçu beaucoup de coups de canif au cours de la précédente mandature. Il nous semble important de retravailler les choses pour la comprendre.  La politique familiale, ce n’est pas la politique sociale, et là il y a de la pédagogie à faire. Il faut inciter à trouver de nouvelles formes d’aides pour favoriser la politique familiale, ce qui va à l’encontre du grand courant actuel qui est une individualisation des droits."

Ce n'est pas la première fois que les AFC interpellent les députés. Récemment, la confédération a appelé les familles à interpeller les députés au sujet du divorce, via une plateforme Internet appelée "Arrêtons la casse", où sont notamment présentées 10 mesures simples et concrètes pour construire un environnement qui aide les couples à durer.

L'Université d'été des AFC se tient les 25, 26 et 27 août à Paray-le-Monial.

 

Sur le même thème :