Quel est le problème avec les maires EELV?

Présentée par PR-23122

S'abonner à l'émission

L'édito de François Huguenin

mercredi 16 septembre à 7h55

Durée émission : 3 min

Quel est le problème avec les maires EELV?

© DR

Les récentes déclarations des maires écologistes de Lyon et de Bordeaux sur le Tour de France et le sapin de Noël traduisent, selon François Huguenin, l'idéologie d'un gauchisme infantile.

00:00

00:00

Ils sont les champions de France des petites phrases. Les maires Europe Écologie Les Verts récemment élus se sont distingués par des déclarations qui ont pour le moins agacé. C’est Grégory Doucet, maire de Lyon, qui, après avoir refusé de participer à la traditionnelle cérémonie du vœu des échevins où le maire paye un écot symbolique à l’archevêché, s’est attaqué au Tour de France, comme étant « pollueur et machiste ». Quant à Pierre Hurmic, maire de Bordeaux, il s’est singularisé en déclarant qu’il ne sacrifierait pas à la tradition du sapin de Noël, ne voulant pas installer un « grand arbre mort » dans sa ville.

Devant le tollé, parfois surjoué par une droite qui n’a plus beaucoup d’idées novatrices, les deux ont rétropédalé, si je puis me permettre d’employer une métaphore cycliste. M. Doucet a remis le maillot vert du classement à point, samedi, à l’arrivée dans la capitale des Gaules. Et M. Hurmic a promis des petits sapins plantés et donc vivants. A vrai dire on frôlerait le burlesque et l’insignifiant si ces gesticulations n’étaient pas révélatrices de l’idéologie EELV.

Le premier point notable est le mépris de classe que manifestent ces déclarations. Je ne suis pas très amateur de sapins de Noël, préférant la crèche, mais la décoration des ces arbres de Noël est une tradition populaire ancestrale. Quant au Tour de France, c’est l’épreuve sportive la plus populaire au monde, juste après la coupe du monde de football. C’est la France profonde qui tombe amoureuse de la Petite Reine et qui, chaque été, se regroupe sur les routes ou devant son téléviseur. Le mépris du maire de Lyon n’est qu’une forme de complexe de supériorité d’une pseudo-élite boboïsée qui se pince le nez en entendant parler de cet engouement populaire.

Le second point, plus notable encore, est que les écologistes d’EELV sont porteurs d’une idéologie inquiétante. N’y a-t-il pas des choses plus importantes que de brocarder le prétendu machisme du Tour de France ? Plus grave, alors que le maire de Lyon a voulu montrer sa distance envers l’Église catholique, il s’est précipité à l’inauguration d’une mosquée. On peut plaider la maladresse, mais aussi se désoler d’un gauchisme infantile et sectaire indigne du maire d’une grande ville. J’avais dit l’année dernière à ce micro que l’écologie était une chose trop sérieuse pour être laissée aux écologistes. Je crains devoir maintenir ma position.

Les dernières émissions

L'émission

Le mercredi à 7h55

Chaque mercredi, dans La Matinale RCF, retrouvez l'édito de François Huguenin.

Le présentateur

François Huguenin

Historien et essayiste (dernier ouvrage Le Pari chrétien chez Tallandier), François Huguenin est aussi éditeur et collabore aux magazines La Vie, Prier, Le Figaro Magazine, Magnificat et Aleteia.