Pour l'OCDE, le chômage reste encore trop élevé dans ses 34 pays membres

L’OCDE a présenté ce jeudi ces "Perspectives de l’emploi 2015". Selon ce rapport, le chômage est en baisse dans l’ensemble des 34 pays de l’OCDE, mais reste à un niveau encore très élevé.

L’Organisation de coopération et de développement économique dénombre 42 millions de chômeurs. Soit 10 millions de plus qu’avant la crise. Le chômage devrait continuer son lent déclin en 2016 mais il sera toujours supérieur à 20% en Grèce et en Espagne.
Les préoccupations principales de l’OCDE restent le chômage de longue durée, qui touche la moitié des chômeurs en Europe, et le chômage, élevé et persistant, des jeunes qui touchent particulièrement la France.
En France justement, l'OCDE préconise des "politiques d'activation efficaces" pour faciliter le retour à l'emploi des chômeurs. L'OCDE conseille aussi "un contrôle des chômeurs renforcé", dispositif qui a prouvé son efficacité dans plusieurs pays.

Stefano Scarpetta, directeur de la direction de l’emploi, du travail et des affaires sociales revient sur la situation en France.