Pourquoi les associations vous sollicitent avant le 31 décembre

31 décembre 2015 Par

© Pixabay - En 2014 près de 40% des dons aux associations datent du dernier trimestre

La fin de l'année est cruciale pour les associations, le moment où elles récoltent le plus de dons. Exemple avec Handicap International, basée à Lyon.

Un geste solidaire et... une façon de réduire ses impôts. Si vous êtes imposable, le don à une association ouvre droit à une déduction fiscale pour l'année suivante. De 66% à 75% pour les dons aux organismes d'aide aux personnes en difficulté (plafonné à 510 euros). Alors, pour les associations et autres ONG, la période de fin d'année est le moment de solliciter les donateurs pour un chèque de dernière minute avant le 31 décembre.

Don ponctuel ou mensuel?

Selon l'étude Recherche et solidarité 42% des dons de 2014 ont été faits sur le dernier trimestre de l'année, dont près de la moitié pour le seul mois de décembre. Comme de nombreuses associations, Handicap international - basée à Lyon -  profite de ce moment pour échanger des informations avec ses donateurs, explique Magalie Deneufchatel, directrice générale de Handicap International.

00:00

00:00

Mais mieux encore que le don ponctuel à la fin de l'année, la mensualisation permet aux associations d'organiser plus facilement la collecte. Emmanuelle est donatrice depuis 3 ans à Handicap international, elle fait un don de 20 euros par mois.

00:00

00:00


Handicap international tire plus de 80% de ses ressources des particuliers. 
 

Faire un don à l'Eglise de Lyon

don-diocese-lyon.jpg

Parmi les structures qui sollicitent les donateurs avant le 31 décembre 2015, figure le diocèse de Lyon. Le don effectué au diocèse s'appelle le denier de l'Eglise. Il permet de financer la rémunération des 361 prêtres, des 162 laïcs salariés et des 25 séminaristes du diocèse de Lyon. (source Diocèse de Lyon)

Une page internet est disponible pour faire un don en ligne. En 2014 la collecte du denier s'élevait à 9.8 millions d'euros environ, soit 2.13% de plus que l'année précédente.

Pour toutes les actions caritatives et culturelles dans le diocèse de Lyon, c'est la Fondation Saint-Irénée qui reçoit les dons.
 

Les Français de plus en plus généreux
Selon l'étude Recherche et solidarités (novembre 2015) les Français ont donné 4% de plus en 2014 que l'année précédente (entre 4.2 et 4.4 milliards d'euros). Et le montant du don est en hausse: 436 euros contre 410 en 2013.