Première ordination d'un évêque chinois depuis trois ans

La première ordination d’un évêque catholique en Chine depuis trois ans a eu lieu mardi. Le père Joseph Zhang Yilin a été choisi par les autorités communistes et approuvé par le Vatican.

La cérémonie sous étroite surveillance avait valeur de test sur l’état du rapport entre Pékin et le Vatican. Les deux pays n’entretiennent pas de relations diplomatiques. La Chine ne reconnaissant pas l’autorité du Vatican sur l’Eglise chinoise, a créé sa propre organisation pour encadrer le clergé local.
La dernière ordination en Chine, à Shanghai en 2012, s’était terminée par l’arrestation du nouvel évêque catholique qui n’avait pas été choisi par les autorités chinoises. Il est depuis lors assigné à résidence.
Jean-Vincent Brisset, directeur de recherce à l’IRIS, revient sur les relations entre le Saint-Siège et le gouvernement chinois.