Présidentielle: ce qui motive Jacques Cheminade, "c'est ce que n'ont pas fait les autres"

Présentée par

S'abonner à l'émission

Le Grand Invité

mercredi 29 mars 2017 à 7h50

Durée émission : 15 min

Le Grand Invité

© ERIC PIERMONT AFP

Jacques Cheminade, candidat à la présidentielle, du parti Solidarité et Progrès, est l'invité de François Ballarin sur RCF.

Il dit avoir "un projet et non un programme. Un projet qui n'a de sens que si il est imposé aux forces financières destructrices". "Libérons nous de l’occupation financière", c’est d’ailleurs le slogan de son parti Solidarité et Progrès. Jacques Cheminade était mercredi 29 mars l'invité de RCF.

Ce candidat à l’élection présidentielle est crédité de 0,5 % des intentions de vote. Ce qui le motive, "c’est ce que n’ont pas fait les autres" explique-t-il au micro de François Ballarin. "En 2013, je suis reçu par Emmanuel Macron qui me dit sa volonté de faire une réforme bancaire. Il était d’accord sur le principe de réformer le système bancaire. Evidemment, Hollande n’a pas tenu ses promesses du Bourget, il n’a pas fait cette réforme" donne-t-il comme exemple.

Jacques Cheminade dénonce principalement dans son programme l’occupation financière dans notre société. Pour s’en défaire, il propose notamment "un assainissement, de se libérer de ce monde financier. Il faut cette loi pour couper les banques en deux. Les autres n’ont pas fait preuve de courage. Eux vivent dans un monde qui les a produits et ils se laissent aller à tout ce que le jeu médiatique développe".

Le candidat à l’élection présidentielle prédit un combat dans les 100 premiers jours de son mandat. "La première chose à faire est de réaliser une grande conférence pour l’emploi, avec un bilan de compétences par les syndicats, pour résoudre la crise du chômage" explique-t-il. Il propose également de quitter l’Union européenne et l’Europe, plaidant pour une Europe différente.

En 2012, Jacques Cheminade accordait dans son programme présidentiel une place importante à l’espace. Ce qui est toujours d’actualité. "Ce n’est pas le seule projet mais c’est un projet qui peut réunir tous les objectifs communs de l’humanité. Un pays seul ne peut pas s’atteler à ce projet" conclut-il.

 

Les dernières émissions

L'émission

Du lundi au vendredi à 8h10

Chaque matin, Stéphanie Gallet reçoit une personnalité au cœur de l’actualité nationale ou internationale. Décryptage singulier de notre monde et de ses enjeux, mais aussi découverte d’un parcours, d’un engagement. Au cœur de la grande session d’information du matin, une rencontre quotidienne pour prendre de la hauteur avec bienveillance et pour donner du sens à l’information.  

Le présentateur

François Ballarin