Quand lutter contre la pauvreté tisse la fraternité

Présentée par ,

S'abonner à l'émission

EMISSION SPECIALE

vendredi 17 mars 2017 à 8h40

Durée émission : 1 min

Quand lutter contre la pauvreté tisse la fraternité

© RCF Dialogue

C'est à Marseille que se tient la troisième journée "Territoires de Fraternité". Marseille, dont 1/4 de la population vit sous le seuil de pauvreté.

Augmentation de la pauvreté, un tournant historique. Notre pays compterait entre 5 et 8 millions de personnes pauvres (selon les critères que l'on utlise pour définir la pauvreté ) soit entre 8 et 14% de la population française. En 10 ans, la population pauvre a augmenté d'un million de personnes, selon des chiffres publiés en décembre 2016 par l'Observatoire des inégalités.
 

Marseille, territoire de fraternité

C'est à Marseille que se tient la troisième journée "Territoires de Fraternité", organisée à l'occasion des élections présidentielles. Marseille, dont 1/4 de la population vit sous le seuil de pauvreté, mais aussi - et c'est un paradoxe - dont 10% des habitants sont soumis à l'impôt sur la fortune.
 

Ce qu'est la PAUVRETÉ

Pour Christophe, réfugié de Guinée, qui a accepté de témoigner sous un nom d'emprunt, la pauvreté ne se vit pas de la même façon si l'on lutte pour sa survie ou pour satisfaire des besoins secondaires. Depuis sept mois il vit dans les rues de Marseille. "Ici, même si je ne travaille pas je peux trouver à manger, il y a des structures qui sont mises en place.

Selon le Conseil européen, la pauvreté concerne les personnes "dont des les ressources matérielles, culturelles ou sociales, sont si faibles qu'elles sont exclues des modes de vie minimaux acceptables dans l'Etat membre où elles vivent."Le P. Joseph Wresinsinki, fondateur d'ATD-Quart Monde, disait de la précarité qu'elle est "l'absence d'une ou plusieurs sécurités permettant aux personnes ou aux familles d'assumer leurs responsabilités élémentaires et de jouir de leurs droits fondamentaux" (1987).

"Trop souvent on limite la pauvreté à la pauvreté monétaire", déplore François Soulage. Pour le président du collectif Alerte, la pauvreté "c'est la fragilité".

 

Invités

  • François Soulage, président du collectif Alerte, invité "fil rouge" de la journée Territoires de Fraternité sur RCF

  • Christophe (nom d'emprunt)

  • Charlotte Monimart, infirmière

  • Amaury Guillem, membre de l’association Le Rocher - Oasis des cités, dans les quartiers nord de Marseille

L'émission

Durée variable

Evénement exceptionnel, temps fort spirituel ou fait marquant de l'actualité... restez connectés sur RCF !

Les présentateurs

Maud De Bourqueney

Philippe Lansac

Philippe Lansac est le directeur de la radio RCF Lyon.