Quelles réformes économiques et sociales en 2019 ?

Présentée par

S'abonner à l'émission

Le Temps de le dire

mercredi 2 janvier à 9h03

Durée émission : 55 min

Le Temps de le dire

© POOL/AFP / Michel Euler - Discours du Nouvel An d'Emmanuel Macron

Plusieurs mesures économiques d'urgences ont été annoncées. Comment vont-elles être mises en place? Et quid des grandes réformes sociales telles que celle des retraites notamment?

2019 sera-t-elle l'année d’un tournant économique et social en France ? Ou bien l'année d'un simple changement de méthode, pour reprendre les propos d'Édouard Philippe ? Suite au mouvement des "gilets jaunes" qui a marqué la fin de l'année 2018, le gouvernement a annoncé plusieurs mesures pour revaloriser le pouvoir d’achat des Français, tout en veillant à ne pas décourager la compétitivité des entreprises. 
Les mesures annoncées vont coûter pas moins de 10 milliards d’euros et entraîner une hausse du déficit public au-delà des 3% cette année, soit un déficit au dessus du seuil préconisé par Bruxelles. Malgré cela, pour le gouvernement l’objectif semble clair, c’est celui, a rappelé mi-décembre le premier ministre, de "créer plus de richesse, de réduire le coût du travail, d’être plus compétitifs". À ces ambitions, s’ajoute celle de la modernisation du pays à travers quelques réformes phares : celles de l'assurance chômage, de la fonction publique ou des retraites...

 

EN 2019, QU'ALLONS-NOUS VIVRE ENSEMBLE ?  Toute l'équipe RCF vous présente ses meilleurs vœux pour l'année 2019.
> En savoir plus

 

Le smic va-t-il vraiment augmenter de 100 euros net ?

Le smic augmentera comme prévu au 1er janvier 2019 de 1,50%, l'équivalent de 10 euros nets. Au-delà, l'augmentation va jouer sur la prime d'activité, qui va être augmentée dans le cadre des mesures d'urgences et ajustée à différentes variables, comme la composition du foyer, pour parvenir aux 100 euros annoncés.
 

Prélèvement à la source : quel impact sur le pouvoir d'achat ?

"De fait, les salariés vont se rendre compte du salaire net réel qu'ils ont." Psychologiquement, cela pourra avoir un impact mais sans cela sera "une façon de mieux gérer son budget".
 

Qu'en est-il de la Baisse de la CSG pour les retraités ?

"Ce n'est pas une baisse, précise Me Delphine Derumez, c'est la non pérennisation de cette hausse de CSG et CRDS qui était appliquée aux retraités."
 

Des primes défiscalisées pour les salariés

Emmanuel Macron a fortement encouragé les entreprises à verser à leurs salariés des primes défiscalisées. "Il y a des engagements qui ont été pris par un grand nombre de grandes entreprises, la plupart ont joué le jeu, comme la Sncf, Essilor, ADP, Total, Klesia, Publicis..." Une prime qui n'est pas censée se substituer à un élément de salaire existant ni aux primes déjà existentes, pourront en bénéficier jusqu'au mois de mars, les salariés qui gagnent moins de trois fois le smic. "Quant aux petites entreprises, on n'a pas encore beaucoup de recul, on sent qu'il y a des hésitations."

 

 

Invités

  • Pascal Tozzi, maître de conférences en science politique

Sur le même thème :

Les dernières émissions

L'émission

Le samedi à 12h et le dimanche à 23h

La grande émission interactive pour aborder tous les sujets de société, qui font l'actualité. Antoine Bellier reçoit ses invités pour réfléchir, approfondir, apprendre et donner du sens à tous les sujets du moment. Posez vos questions ou témoignez en direct pendant l’émission 04 72 38 20 23 ou par mail à l'adresse letempsdeledire[arobase]rcf.fr.

Le présentateur

Antoine Bellier

Journaliste à RCF depuis 2009, Antoine est passé par Le Mans et La Roche-sur-Yon, avant de rejoindre la rédaction nationale en septembre 2013. Curieux de l’actualité sous toutes ses formes, amateur de cinéma et de littérature, il lui arrive de passer du micro à la plume.