Selon la Cour des comptes, la France dépense trop pour ses lycées

26 milliards d'euros par an environ, ce qui représente 10.000 euros par an pour chaque lycéen.

C’est bien plus que ce qui est dépensé pour un élève de l’école élémentaire. C’est pourtant là qu’il faudrait investir, selon François Dubet, sociologue de l’éducation et directeur d’études à l’Ecole des hautes études en sciences sociales. 

 
Pour réduire les dépenses consacrées au lycée, la Cour des comptes préconise de diminuer le nombre d’heures de cours et de mieux les étaler sur l’année, ce qui suppose de réduire les vacances scolaires. Elle pointe également du doigt le coût des options, comme le latin et les disciplines artistiques.