340 millions d'euros pour le corps européen de solidarité

Présentée par Emmanuel Morucci

S'abonner à l'émission

Chronique Européenne

jeudi 1 juin à 8h10

Durée émission : 5 min

Chronique Européenne

00:00

00:00

Dans son discours sur l’État de l’Union en 2016, le président de la Commission Jean-Claude Juncker avait annoncé la création d'un corps européen de solidarité, qui donnerait à des jeunes âgés de 18 à 30 ans la possibilité de participer à un large éventail d'activités de solidarité dans l'ensemble de l'UE.

Depuis une année, plus de 30 000 jeunes ont rejoint le corps de solidarité. Une évaluation par enquête a permis de souligner l'importance de la qualité des placements et de la participation des jeunes défavorisés. Mais elle fait apparaître la nécessité de mettre en place un budget spécifique, des mesures de communication et de sensibilisation appropriées et des structures de gouvernance simples et efficaces. Une validation des compétences acquises en complémentarité des initiatives menées au niveau national est aussi envisagée.

Le projet de la Commission coïncide avec la célébration du 30ème anniversaire du très populaire programme Erasmus. À l’origine modeste programme d'échange pour l'enseignement supérieur, il offre aujourd'hui sous le nom d'Erasmus+ une large gamme de possibilités d'apprentissage dans l'enseignement supérieur, l'enseignement et la formation professionnels, l'enseignement scolaire, l'enseignement pour adultes, la jeunesse et le sport.

C’est dans cet esprit que la Commission a doté ce mercredi le corps européen de solidarité d'une assise plus solide, en proposant un budget de 341,5 millions d'euros pour les trois prochaines années et une base juridique propre. Cela permettra de consolider l'initiative et de créer davantage de possibilités pour les jeunes. Le corps européen de solidarité propose des placements en volontariat, des placements en stage et des placements professionnels et permettra désormais également aux participants de mettre sur pied leurs propres projets de solidarité ou de s'engager dans des actions de volontariat en groupe.

Huit programmes ont déjà été mobilisés pour proposer du volontariat, des stages ou des emplois. Plus de 30 000 jeunes se sont déjà inscrits et les premiers participants ont à présent commencé leurs placements. Selon la Commission européenne, l’objectif est de permettre à 100 000 jeunes d’y prendre part d’ici à 2020.

Les dernières émissions

L'émission

Billet hebdomadaire de Emmanuel Morucci, membre du team Europe France, consacré à l'actualité européenne, en partenariat avec la Maison de l'Europe CIED Bretagne Ouest.

Le présentateur

Emmanuel Morucci