La 3D se diffuse à Quimper (1/2)

Présentée par Nicolas Butreau, Ronan Le Coz, Christophe Pluchon, Marion Watras, Ronan Strullu, Pauline Daniel

S'abonner à l'émission

Magazine

jeudi 28 janvier 2016 à 18h30

Durée émission : 30 min

Premier volet de cette émission à la boutique Idéokub, spécialisée dans les impressions 3D à Quimper. Elle a récemment accueilli la petite exposition d'un artiste lui-même concepteur d'oeuvres imprimées.

Les dernières émissions

L'émission

Tous les lundis à 18h30 Tous les mardis à 18h30 Tous les jeudis à 18h30 Tous les s à Tous les s à Tous les s à

L'actualité développée et analysée, la culture décryptée : un regard humain sur la vie du département.

Les présentateurs

Nicolas Butreau

Journaliste à RCF depuis fin 1999, Nicolas a couvert le naufrage de l'Erika et les inondations à Quimper et Quimperlé un an plus tard... Depuis lors, il s’est résolument réorienté vers l'information culturelle. Nicolas accompagne chaque matin les auditeurs à l'heure du café.

Ronan Le Coz

Journaliste à RCF Finistère depuis 2004, Ronan s'intéresse en particulier à l'actualité du monde maritime et à la politique locale. Formé l'école de journalisme de Toulouse, il aime voyager et s'intéresse beaucoup à l'Amérique Latine.

Christophe Pluchon

Christophe Pluchon découvre la radio à l’adolescence. Après plusieurs expériences dans des stations brestoises, il intègre RCF en 1992, d’abord comme bénévole, puis comme journaliste. Il aime faire parler les gens qui font des choses utiles, peu valorisées par les autres médias.

Marion Watras

Formée à l’Ecole de journalisme de Toulouse, Marion a rejoint RCF il y a 4 ans. Comme ses collègues journalistes, elle réalise des reportages pour les rendez-vous d’information, ainsi que des magazines, et présente certains soirs le journal de 18h15. Ce qu’elle aime dans son métier : la richesse des rencontres et la spontanéité du média radio.

Ronan Strullu

Journaliste à RCF depuis 2013, Ronan apporte sa curiosité, sa chaleur et sa bonne humeur à l’antenne. Passionné par le territoire finistérien et ses habitants, il est à l’aise pour couvrir des sujets aussi bien sur le littoral que dans les terres. C’est toujours avec joie qu’il tend le micro à ceux qui font l’actualité.

Pauline Daniel