La barre 230 de la Duchère dynamitée

2 juillet 2015 Par

C’est une page qui se tourne pour le quartier de la Duchère à Lyon. Le dernier des trois immeubles de la "barre des 1000", construite au début des années 60, a été détruit jeudi matin.

L’image est impressionnante : un immeuble de 170m de long et 342 logements s’effondre en quelques secondes, et recouvre tout le quartier d’un épais nuage de poussière. De nombreux élus avaient fait le déplacement pour assister à l’événement. Parmi eux, Anne Hidalgo, la maire de Paris, qui a grandi dans le quartier de Vaise.

00:00

00:00

Cette destruction est aussi un symbole, qui permet à la métropole de Lyon de présenter son Contrat de Ville, et au gouvernement de parler de sa politique de la ville.

Pour le maire du neuvième arrondissement, Hubert-Julien Laferrière, cette démolition est une marque de la volonté de transformer la Duchère en un quartier plus facile à vivre, mieux desservi par les transports en commun et comportant une part moins importante  de logements sociaux, qui seront répartis de manière plus équitable sur le territoire.

Les habitants du quartier voient d’une manière plutôt positive ces évolutions, Joseline qui habite dans le quartier depuis deux ans explique qu’elle ne serait pas venue y vivre il y a dix ans et qu’elle apprécie particulièrement l’effort qui a été porté sur les espaces verts.