Les experts-comptables, de vrais conseillers pendant la crise

Présentée par

S'abonner à l'émission

L'Invité du 18/19 régional en Auvergne-Rhône-Alpes

mercredi 13 mai 2020 à 18h20

Durée émission : 20 min

Les experts-comptables, de vrais conseillers pendant la crise

© ScottGraph via Unsplash

Pendant ces temps de crise certains métiers sont un poste d'observation privilégié.

Cette émission est archivée. Pour l'écouter, inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous directement si possédez déjà un compte RCF.

Certains métiers sont un poste d'observation privilégié ce qui est le cas des experts-comptables. La Présidente de l'Ordre des Comptables de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, Odile Dubreuil, est l'invitée de Jean-Baptiste Cocagne.

Odile Dubreuil nous livre son analyse sur la situation

Les experts-comptables jouent désormais un rôle d'expert et conseillent les entreprises. Ils les encouragent à être vigilantes aux aides auxquelles elles pourraient être éligibles. Actuellement nous pouvons constater que de nombreuses entreprises disposent de trésorerie, puisqu'un grand nombre d'entre elles ont bénéficié de prêts, et notamment du PGE, Prêt Garanti par l'Etat. "Aujourd'hui une entreprise en difficullté peut avoir une trésorerie confortable." assure Odile Dubreuil.

"L'inquiétude n'est pas sur une histoire de taille, mais d'activité." 

Actuellement, l'Ordre des Comptables de la Région Auvergne-Rhône-Alpes s'est rapproché du Tribunal de Commerce de Lyon, qui n'a "pas signalé, de dépôts de bilans liés au Covid, pour le moment". En revanche, de nombreuses entreprises ont reçu des aides financières, via la BPI (Banque Publique d'Investissement), avec l'obtention du PGE et des aides de la Région Auvergne-Rhône-Alpes. Par ailleurs, le report des charges permet à certaines structures de sauvegarder de la trésorerie.

"Ces entreprises ont intérêt à rembourser l'emprunt dont le taux est de 0.25%, dit "In-Fine", puisque dans 12 mois il deviendra un emprunt classique, dit "amortissable". A ce moment là, les entreprises les plus touchées par la crise, et n'ayant pas pu générer de chiffre d'affaires d'ici là, seront contraintes de fermer définitivement leurs portes" déclare Odile Dubreuil.

Peut-on encore classer les entreprises selon leur taille, qu'elles soient des TPE, des PME ou des grandes Entreprises ? 

"Aujourd'hui on ne peut plus dire que les petites entreprises ont plus subi la crise. Elles ont moins de charges, et ont l'obligation d'avoir un seuil de rentabilité aussi élevé qu'une entreprise plus importante." Selon Odile Dubreuil, une TPE peut s'en sortir grâce à son adaptabilité. En effet, on a vu de nombreuses entreprises changer de modèle économique, ce qui demande une adaptabilité, une agilité et une flexibilité certaines. Des PME et des TPE ont réussi à changer leur stratégie avec de nouvelles ressources et de nouvelles activités. "Il faut beaucoup de souplesse pour trouver une nouvelle façon de s'en sortir."
 

 

Invités

  • Odile Dubreuil, Présidente de l'Ordre des Experts Comptable de la Région Auvergne-Rhône-Alpes

Les dernières émissions

L'émission

Du lundi au vendredi à 18h20

Chaque soir ceux qui font l'actualité de la région Auvergne-Rhône-Alpes sont dans le 18/19. L'invité réagit dès 18h20 à toute l'actualité.

Le présentateur

Jean-Baptiste Cocagne

Après trois ans passés à Rome sur les ondes de Radio Vatican, Jean-Baptiste Cocagne intègre la rédaction de RCF Lyon en septembre 2015. Aujourd'hui rédacteur en chef, il anime la tranche régionale du "18/19 Auvergne-Rhône-Alpes".