​Lyon : plan social chez Renault Trucks, 512 emplois supprimés

28 avril 2015 Par

La direction de Renault trucks a annoncé mardi 28 avril la suppression de 591 postes et la création de 79 à Lyon.

Après 2014, Renault Trucks prépare un nouveau plan social. Sur les 5000 emplois du site de Lyon, la filiale du groupe Volvo veut en supprimer 591 et créer 79 postes, ce qui ramène la perte nette à 512 emplois, dont la majorité dépenderait des services commerciaux de Renault Trucks.

Avec cette restructuration, le constructeur de poids-lourds veut augmenter son efficacité et réduire ses coûts. Des arguments qui ne conviennent pas à Anne Couturier-Dufour, responsable CGT. Les syndicats souhaitent contester la justification économique du PSE et préconisent à la direction "l’arrêt de ces mesures qui ont une finalité uniquement financière". Des actions qui "détruisent à long terme" Renault Trucks.

00:00

00:00

Ce plan social est le deuxième en un an. En mars 2014, la direction avait annoncé la suppression de 508 emplois en France, dont 319 dans la région lyonnaise, sur les sites de Vénissieux et de Saint-Priest. L’année dernière les services support, étude et recherche étaient visés. Les syndicats vont se réunir dans les prochains jours pour entamer un mouvement de grève.