"Odyssées": rendre hommage à la puissance du courage des migrants

Présentée par PR-21616

S'abonner à l'émission

Le Grand Invité

mercredi 10 juin à 8h10

Durée émission : 12 min

"Odyssées": rendre hommage à la puissance du courage des migrants

© Aglaé Bory

Le Secours Catholique a dévoilé le nom de la lauréate du premier Prix Caritas Photo Social. Il s'agit de la photographe Aglaé Bory. Elle est l'invitée de La Matinale RCF.

Cette émission est archivée. Pour l'écouter, inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous directement si possédez déjà un compte RCF.

Avec son projet "Odyssées", série de portraits d'hommes et de femmes en migration. Des photos présentées sous forme de diptyque. Des hommes et des femmes qui viennent de pays très différents. "Je les ai rencontrés car nous avions au Havre organisé un travail photographique, et nous avions fait appel à des volontaires. Toutes ces personnes étaient volontaires. C'est un travail sur l'exil, pour mettre en lumière leur intériorité. Ne pas me cantonner à leurs conditions" explique la photographe Aglaé Bory.
 

Un quotidien fait d'attente et d'inquiétude

"La plupart sont arrivés après un long périple. La traversée de la Libye, de la Méditerranée, de l'Italie. Ils sont arrivés au Havre un peu par hasard. Ils vont rester là quelques années en attendant que l'administration statue sur leur demande d'asile" ajoute-t-elle, qui précise que toutes ces personnes souffrent de cette invisibilité, en plus de ce qu'ils ont vécu dans leur pays. 

"Leur quotidien est fait principalement d'attente et d'inquiétude. Ils attendent la réponse de l'administration. Ils ne peuvent pas travailler. Beaucoup s'engagent dans des actions humanitaires. Ils rendent ainsi de cette façon ce qu'on leur offre. Ils prennent des cours de français quand ils y arrivent" lance-t-elle.
 

"Avoir une vie la plus normale possible"

"Photographier quelqu'un crée des liens, cela engage. Je continue à communiquer avec eux. On prend des nouvelles. J'essaie de me mettre à la bonne distance. Ce que je voulais faire, c'était les sublimer, rendre hommage à ce qu'ils sont, à leur existence inaliénable, à la puissance de leur courage" précise la photographe.

Ce reportage a été réalisé en 2018. Depuis, "certains sont partis. Mais la plupart sont restés au Havre. Ils attendent encore un statut qui n'arrive pas, ou qui n'a pas abouti. Ils se retrouvent ainsi dans l'illégalité. D'autres ont abouti. Ils peuvent ainsi aller vers plus d'autonomie : trouver un logement, un travail. Ils rêvent de pouvoir travailler pour être autonomes, de pouvoir faire venir leur famille. Ils rêvent de choses très simples : avoir une vie la plus normale possible" conclut Aglaé Bory.

Les dernières émissions

L'émission

Du lundi au vendredi à 8h10

Chaque matin, Simon Marty reçoit une personnalité au cœur de l’actualité nationale ou internationale. Décryptage singulier de notre monde et de ses enjeux, mais aussi découverte d’un parcours, d’un engagement. Au cœur de la grande session d’information du matin, une rencontre quotidienne pour prendre de la hauteur avec bienveillance et pour donner du sens à l’information.  

Le présentateur

Stéphanie Gallet

Journaliste à RCF depuis plus de 16 ans, Stéphanie s’intéresse à tout et tout l'intéresse. Elle aime les gens et voyage sans écouteurs.  Elle a presque tout appris en Bourgogne et garde dans son cœur un petit village du Minervois même si elle porte fièrement les couleurs de la Seine-Saint-Denis.