Capitalisme et écologie sont-ils compatibles ?

Présentée par , UA-151219

S'abonner à l'émission

Je pense donc j'agis

lundi 7 décembre 2020 à 9h03

Durée émission : 55 min

Capitalisme et écologie sont-ils compatibles ?

© micheile de unsplash

À la lumière de l'encyclique du Pape François "Fratelli tutti" vers quoi peut-on aller aujourd'hui pour construire un monde nouveau qui respecte ses habitants ?

Cette émission est archivée. Pour l'écouter, inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous directement si possédez déjà un compte RCF.

À travers le prisme de deux ouvrages, l'encyclique du Pape François "Fratelli tutti" et "Que crève le capitalisme" du journaliste Hervé Kempf, les invités de Melchior Gormand échangent sur les dérives et les alternatives du capitalisme.
 

Agir avant qu'il ne soit trop tard

Hervé Kempf lance un appel à sauver la planète, aussi vif que le titre de son ouvrage. "Un changement absolument profond est nécessaire car nous sommes face à une catastrophe écologique d'une telle ampleur qu'on ne peut pas attendre trés longtemps."

Pour lui "le système est extrêmement violent" et "il nous faut prendre conscience, qu'hélas, il y a en face de nous des adversaires qui n'entendent que la loi du profit et qui méprisent l'écologie", d'où son titre vigoureusement engagé.

Hervé Kempf fait le lien avec l'encyclique "Fratelli tutti" en précisant qu'au-delà de l'urgence écologique, la fin du capitalisme nous permettra de conserver notre dignité d'Homme en évitant la misère que le système capitaliste engendre.
Pour Dominique Leng, religieux assomptionniste et journaliste au Pélerin, l'encyclique "Fratelli tutti" est moins "tranchée", tout comme la doctrine sociale de l'Église.

   

"Il est plus gai d'accepter la fin du capitalisme, que d'accepter la fin du monde"

Hervé Kempf

Réformer ou combattre: qu'en pense le Pape ?

 

Il y a un fil rouge commun entre l'encyclique "Laudato si" et "Fratelli tutti"
"Laudato si" nous permet de repenser notre manière d'habiter ensemble. "Fratelli tutti" veut nous faire prendre conscience d'un "lien universel qui nous unit en tant qu'être humain et qui ne peut pas être réduit à une mondialisation marchande."

Tout est une question d'équilibre. "Sinon on devient cyniques, on ouvre aucuns horizons et on n'a pas le droit de faire ça. On a une responsabilité par rapport aux générations montantes" précise Dominique Leng.

Plus qu'un combat acharné, les deux encycliques promeuvent "des propositions de conversions".
Le plus important, pour le frère Leng, c'est de "reprendre conscience du bien commun" car à ce moment-là nous ne sommes plus "dans un affrontement de systèmes, on est des êtres humains qui trouvons de nouvelles manières de travailler ensemble."

 

Invités

  • Hervé Kempf, journaliste, spécialiste des questions d’écologie depuis 20 ans, fondateur et rédacteur en chef du journal Reporterre, auteur

  • Dominique Lang, religieux assomptionniste et journaliste au Pèlerin, auteur

Les dernières émissions

L'émission

Du lundi au vendredi à 9h03

Cette émission interactive de deux heures est une double invitation à la réflexion ET à l’action. Une heure pour réfléchir, creuser une question et prendre du recul sur l’actualité avec des invités interviewés par les rédacteurs en chef RCF. Une heure pour agir, avec les témoignages d’acteurs de terrain et les auditeurs, pour se mettre en mouvement et s’engager ensemble dans la construction du monde de demain. Intervenez en direct à l'antenne au 04.72.38.20.23 ou écrivez-nous à : direct@rcf.fr

Les présentateurs

Melchior Gormand

C'est à l'adolescence que Melchior Gormand se découvre une passion pour la radio. Pour cette saison 2020-2021, il vous accompagne chaque matin entre 9h et 11h dans l'émission interactive "Je pense donc j'agis".

Anne Kerléo

Journaliste de formation, Anne est passionnée de reportage, au coin de la rue ou à l'autre bout du monde. Rédactrice en chef "opérations spéciales" RCF, elle a pour mission de préparer et de coordonner la couverture d'événements grands ou petits et l'organisation d'émission hors des studios. Lyonnaise d'adoption, elle ne s'éloigne jamais longtemps de la Bretagne de ses origines.