Crise sanitaire : aider les jeunes à se former et à entrer dans la vie active

Présentée par UA-164602

S'abonner à l'émission

Je pense donc j'agis

jeudi 4 mars à 10h00

Durée émission : 55 min

Crise sanitaire : aider les jeunes à se former et à entrer dans la vie active

© Selver Učanbarlić de Pixabay

Avec la crise économique et sanitaire, l’entrée sur le marché du travail est une épreuve pour les jeunes. Les accompagnateurs d’Apprentis d’Auteuil se mobilisent pour les accompagner.

Cette émission est archivée. Pour l'écouter, inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous directement si possédez déjà un compte RCF.

Un accompagnement personnalisé

Marie Capaldini, coordinatrice emploi formation insertion pour la Fondation Apprentis d’Auteuil insiste sur l’importance de "personnaliser l’accompagnement, car les profils sont très différents, il n’y a pas d’apprenti type". Pour les personnes étrangères qui ont des difficultés avec le français, un programme d’apprentissage du code de la route mêlé à un apprentissage linguistique est également proposé. "On ne les lâche pas, on est toujours là pour eux à partir de leur entrée en formation jusqu’à six mois après la fin de celle-ci" insiste l'accompagnatrice. Sa collègue Dorothée Dumas ajoute que "ces jeunes peuvent revenir ensuite, sur plusieurs mois, sur plusieurs années, la porte n’est jamais fermée". Les membres de l’association sont heureux du lien qu’ils sont amenés à créer avec les jeunes. Dorothée Dumas explique que cet engagement "donne du sens à ce que je fais et cela apporte beaucoup de satisfaction".
 

Apprendre les codes du monde professionnel

Les formations de la Fondation Apprentis d’Auteuil permettent aux jeunes d’obtenir un diplôme équivalent du CAP délivré par le Ministère du travail et reconnu par le monde professionnel. Marie Capaldini explique que l’important est "de faire le lien entre leur monde et le monde professionnel". La formation aux métiers de la restauration permet aux jeunes de faire leurs armes dans un restaurant formateur. S’ils rencontrent des difficultés au cours d’un service, le formateur est là pour eux et peut les faire sortir du service s’ils sont trop en difficulté. Marie Capaldini explique "partir des attentes des entreprises pour mettre en place les formations". Apprentis d’Auteuil travaillent avec des entreprises partenaires pour former des jeunes avec une promesse d’embauche à la clé. Un fonctionnement qui leur permet d’avoir un objectif concret au bout de leur formation.
 

Donner aux jeunes le droit de réussir

Dorothée Dumas insiste sur l’importance de "redonner aux jeunes de l'exigence envers eux-mêmes, leur donner envie d’agir". Le volet social de la formation est au cœur du travail des accompagnateurs : "il faut tout mettre en œuvre pour éviter l’abandon. Lorsque les jeunes rencontrent des problèmes de logement ou financiers, cela prend trop de place et ils n’arrivent plus à aller au bout". Le but est donc de les aider à gérer les problématiques du quotidien afin qu'elles ne prennent pas le pas sur la formation. Une situation à éviter, Dorothée Dumas raconte en effet que "les jeunes ont vécu des échecs dans leur vie et ils cherchent inconsciemment à se retrouver dans cette situation. Nous on fait tout pour valoriser chaque petite réussite afin de recréer une dynamique positive". Accorder à ces jeunes le droit à l’erreur sans se dévaloriser et en tirant des leçons est également un gros axe de travail.

Par Nathan Chaize

Invités

  • Marie Capaldini, coordonnatrice emploi formation insertion (CEFI) au sein du Pôle Avenir Emploi de la Fondation Apprentis d’Auteuil

  • Dorothée Dumas, coordonnatrice emploi formation insertion (CEFI) au sein du Pôle Avenir Emploi de la Fondation Apprentis d’Auteuil

Les dernières émissions

L'émission

Du lundi au vendredi à 9h03

Cette émission interactive de deux heures est une double invitation à la réflexion ET à l’action. Une heure pour réfléchir, creuser une question et prendre du recul sur l’actualité avec des invités interviewés par les rédacteurs en chef RCF. Une heure pour agir, avec les témoignages d’acteurs de terrain et les auditeurs, pour se mettre en mouvement et s’engager ensemble dans la construction du monde de demain. Intervenez en direct à l'antenne au 04.72.38.20.23 ou écrivez-nous à : direct@rcf.fr

Le présentateur

Melchior Gormand

C'est à l'adolescence que Melchior Gormand se découvre une passion pour la radio. Pour cette saison 2020-2021, il vous accompagne chaque matin entre 9h et 11h dans l'émission interactive "Je pense donc j'agis".