Double anniversaire : les 100 ans de la radio et les 40 ans des radios libres

Présentée par , UA-178374

S'abonner à l'émission

Je pense donc j'agis

mardi 1 juin à 9h03

Durée émission : 55 min

Double anniversaire : les 100 ans de la radio et les 40 ans des radios libres

© Andrzej Rembowski de Pixabay

Double anniversaire pour la radio qui fête en France le centenaire de la première émission et les 40 ans des radios libres. L'occasion d'évoquer la place des radios confessionnelles.

Cette émission est archivée. Pour l'écouter, inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous directement si possédez déjà un compte RCF.

C'est une semaine toute particulière pour RCF qui fête les 100 ans de la radio ! C'est également l'occasion de fêter la libération des ondes. En effet, nous fêtons cette semaine la naissance des radios libres dont RCF fait partie.

Melchior Gormand et Stéphanie Gallet sont aux côtés de cinq invités, tous amoureux de radio, pour vous parler de l'incroyable histoire de ce média réputé le plus crédible pour s'informer.

Patrick Eveno est professeur, historien des médias et président du Conseil de Déontologie Journalistique et de Médiation (CDJM), Thierry Lefebvre est également historien des médias et maître de conférences à l’université de Paris.
Jamil Shalak est président de Radio Orient , Sandrine Sebbane est directrice d'antenne de RCJ Radio et enfin Philippe Lansac est directeur éditorial et podcasts chez RCF.

 

La radio : une centenaire en pleine forme

Alors qu'on pensait à sa disparition il y a quelques années au profit des écrans, la radio semble aujourd'hui en pleine forme. Que ce soit sur un poste, un ordinateur ou un smartphone, elle s'adapte à tous les supports et fait preuve d'une créativité étonnante, le succès des podcasts le montre. Aujourd'hui en France, nous sommes 40 millions à écouter la radio. Il semblerait que la vieille dame ait de beaux jours devant elle.
 

Il y a quarante ans : la libération de la radio

En 1981, les ondes se libèrent, alors qu'il y avait jusqu'ici un monopole de la radiodiffusion, géré par l'état. "Il y avait une loi qui sanctionné potentiellement toutes les radios qui auraient décidé d'émettre sans l'autorisation de l'état " explique Thierry Lefebvre.

François Mitterrand est élu en 1981 à la présidence de la République. Lui, qui s'était investi dans une émission de radio libre du parti socialiste, Radio Riposte, est devenu un emblème du mouvement des radios libres.  Les réformes entreprises par la suite permettront à des associations loi 1901 d'émettre. Ce fut un geste politique fort selon Patrick Eveno. "François Mitterrand avait compris ce mouvement irréversible qui avait commencé déjà à la fin des années soixante avec les radios musicales offshore, comme Radio Caroline qui était au milieu de la manche" ajoute-t-il.

"La libération de la radio, c'était une vraie volonté politique de dire : la démocratie a besoin de liberté d'expression et de liberté d'opinion."

Patrick Eveno, historien des médias et président du Conseil de Déontologie Journalistique et de Médiation (CDJM)
 
 

La place des radios confessionnelles sur les ondes

Chaque radio à ses spécificités. Certaines d'entre elles sont confessionnelles ou du moins laisse une place à la spiritualité, à la religion sans que cela prenne le dessus. L'avantage de ce média est de s'adresser à un maximum de personnes.
"On n'a une information qui est souvent accès sur le Proche-Orient mais nous sommes une radio française, qui s'adresse aux français juifs ou aux juifs français, et d'ailleurs on ne s'adresse absolument pas qu'aux juifs, bon nombre de nos auditeurs ne le sont pas" constate Sandrine Sebbane, directrice d'antenne de Radio Culture Juive (RCJ). 

Sur Radio Orient, dont Jamil Shalak est le président, on peut aussi bien trouver la prière musulmane le vendredi ainsi que la messe de Noël et la messe de Pâques. "La diversité c'est aussi ça, c'est le vivre ensemble" explique-t-il.

La transmission d'un message porteur de fraternité interconfessionnelle est également très important pour toute l'équipe RCF. "En tant que radios portant des confessions sur les antennes FM avec une autorisation du CSA, on a une responsabilité " ajoute le directeur éditorial et podcasts de RCF, Philippe Lansac.

 

Invités

  • Patrick Eveno, historien des médias, président du Conseil de Déontologie Journalistique et de Médiation (CDJM), professeur émérite à l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

  • Thierry Lefebvre, historien des médias et maître de conférences à l’université de Paris, auteur

  • Jamil Shalak, président de Radio Orient

  • Sandrine Sebbane, directrice d'antenne de RCJ Radio

  • Philippe Lansac, directeur éditorial-podcast RCF

Les dernières émissions

L'émission

Du lundi au vendredi à 9h03

Cette émission interactive de deux heures est une double invitation à la réflexion ET à l’action. Une heure pour réfléchir, creuser une question et prendre du recul sur l’actualité avec des invités interviewés par les rédacteurs en chef RCF. Une heure pour agir, avec les témoignages d’acteurs de terrain et les auditeurs, pour se mettre en mouvement et s’engager ensemble dans la construction du monde de demain. Intervenez en direct à l'antenne au 04.72.38.20.23 ou écrivez-nous à : direct@rcf.fr

Les présentateurs

Melchior Gormand

C'est à l'adolescence que Melchior Gormand se découvre une passion pour la radio. Pour cette saison 2020-2021, il vous accompagne chaque matin entre 9h et 11h dans l'émission interactive "Je pense donc j'agis".

Stéphanie Gallet

Journaliste à RCF depuis plus de 16 ans, Stéphanie s’intéresse à tout et tout l'intéresse. Elle aime les gens et voyage sans écouteurs.  Elle a presque tout appris en Bourgogne et garde dans son cœur un petit village du Minervois même si elle porte fièrement les couleurs de la Seine-Saint-Denis.