Entraide et solidarité: Nice se relève

Présentée par , UA-154590

S'abonner à l'émission

Je pense donc j'agis

jeudi 24 décembre 2020 à 10h00

Durée émission : 55 min

Entraide et solidarité: Nice se relève

© RCF - Le village de Breil-sur-Roya, le 5 octobre 2020

Après la Tempête Alex, on prévoit plus d'un milliard d'euros de travaux pour reconstruire les vallées de la région. Dans cette déferlante de désolation la solidarité a jailli de toute part.

Cette émission est archivée. Pour l'écouter, inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous directement si possédez déjà un compte RCF.

NOËL À NICE - Les 24 et 25 décembre, RCF installe ses studios à la basilique Notre-Dame de l'Assomption, à Nice. Diffusion de la messe de la nuit de Noël en direct, mais aussi reportages et tables-rondes : pour célébrer Noël en communion avec les habitants d'une région meurtrie et endeuillée, nous vous proposons une programmation spéciale..
> En savoir plus

 

Dans les vallées sinistrées par la tempête Alex, alors que les accès sont encore coupés et que l’acheminement des denrées reste compliqué, une immense chaîne de solidarité s’est mise en place depuis trois mois. Les associations et les communautés se mobilisent, des élus se rendent régulièrement sur place pour apporter leur soutien aux habitants des villages isolés. Si la reconstruction elle sera longue et difficile, l'élan de solidarité est "immense", comment témoignent les invités de Véronique Alzieu et Étienne Pépin.

 

La solidarité, meilleur outil de reconstruction

"Ce phénomène, où les gens se retrouvaient sur la place du village spontanément, c'est quelque chose qu'on a retrouvé absolument partout" raconte Marine Brenier, députée de la 5e circonscription des Alpes Maritimes. Après la tempête Alex, qui a dévasté les vallées de la Tinée, de la Vésubie et de la Roya, des milliers de personnes se sont rassemblées pour répondre à l'urgence. Après une catastrophe, ces élans de solidarité permettent d'éviter le syndrome post-traumatique et de rentrer dans un mode de résilience. Suite à un choc psychologique, "la mémoire se fige, et si on reste figés à cette mémoire c'est le syndrome psycho-traumatique", explique Boris Cyrulnik.

 

Le rôle des associations et du diocèse

En union avec différentes associations, comme le Secours catholique, le diocèse de Nice a apporté un soutien important aux populations des vallées dévastées. L'objectif est "d'aider à la reconstruction" mais aussi de répondre à des besoins ciblés en termes de matériels, d'outils de travail ou de financements. "On a des artisans qui ont perdu par exemple tout leur matériel dans cette catastrophe donc comment on fait pour les aider à racheter ce matériel, quel partenariat on peut avoir avec les institutions en place", explique Marie Isnard-Salviati, responsable du pôle Solidarité du diocèse de Nice. 

 

La foi, un moteur pour la résilience

La spiritualité est une ressource incontestable dans des situations de désespoir profond. "Le fait d'être croyant, quel que soit la croyance, organise une stratégie face à la maladie, face au malheur", explique Boris Cyrulnik. L'écoute et la présence restent primordiales en cette période de reconstruction. Les curés des différentes vallées sont très présents, ainsi que Mgr André Marceau, évêque de Nice, qui a rendu plusieurs fois visite aux habitants. "Les communautés chrétiennes sont à la disposition des habitants d'une manière ou d'une autre" rappelle Marie Isnar-Salviati.

 

Invités

  • Boris Cyrulnik, neuropsychiatre

  • Marine Brenier, députée de la 5e circonscription des Alpes-Maritimes

  • Marie Isnard-Salviati, coordinatrice du pôle Solidarité pour le diocèse de Nice

  • Sébastien Olharan, maire de Breil-sur-Roya (Alpes-Maritimes)

Sur le même thème :

Les dernières émissions

L'émission

Du lundi au vendredi à 9h03

Cette émission interactive de deux heures est une double invitation à la réflexion ET à l’action. Une heure pour réfléchir, creuser une question et prendre du recul sur l’actualité avec des invités interviewés par les rédacteurs en chef RCF. Une heure pour agir, avec les témoignages d’acteurs de terrain et les auditeurs, pour se mettre en mouvement et s’engager ensemble dans la construction du monde de demain. Intervenez en direct à l'antenne au 04.72.38.20.23 ou écrivez-nous à : direct@rcf.fr

Les présentateurs

Véronique Alzieu

Journaliste à RCF depuis 1993, Véronique s'est spécialisée au fil des ans dans le domaine de la foi, de la vie spirituelle et de la recherche de sens. Elle a choisi la radio parce que c'est un média de proximité, chaleureux sans être intrusif. Son léger accent trahit ses origines pyrénéennes qu'elle revendique avec joie! 

Etienne Pépin

Etienne Pépin est rédacteur en chef Actualités.