Être chrétien et vivre la décroissance : l'exemple des éco-hameaux

Présentée par UA-175445

S'abonner à l'émission

Je pense donc j'agis

lundi 10 mai à 10h00

Durée émission : 55 min

Être chrétien et vivre la décroissance : l'exemple des éco-hameaux

© Photo de la Bénissons-Dieu

Les éco-hameaux favorisent un mode de vie plus sobre et basé sur le vivre-ensemble. Explications avec deux chrétiennes qui vivent quotidiennement cette décroissance.

Cette émission est archivée. Pour l'écouter, inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous directement si possédez déjà un compte RCF.

Eco-hameaux : une initiative solidaire

"Nous sommes mélangés aux habitants du village, nous ne sommes pas isolés" indique Marianne Durano, habitante au sein du éco-hameau de La Bénisson-Dieu, situé proche de Roanne. Trois familles sensibles au respect de l'environnement ont décidé de fonder ce lieu, et depuis 2019 cinq autres ont rejoint le projet pour vivre une forme de décroissance. "La ferme de la Chaux est un éco hameau chrétien et participatif" explique Marie Sokolovitch, secrétaire de l’association Goshen et habitante de la Ferme de la Chaux à la Bussière-sur-Ouche, à côté de Beaune. Après avoir été fondée dans les années 1980, l’association a accueilli différents projets, puis l’initiative d'éco-hameau a été portée par Marie Sokolovitch et son mari dès leur arrivée en 2009. L’objectif étant de favoriser le vivre-ensemble et l’hospitalité autour de la foi.
 

La foi, un élément central

En 2015, le Pape François dévoile l'encyclique Laudato si’ qui appelle à "une certaine décroissance". "Le Christ cesse de nous alerter par rapport à la surconsommation" ajoute Marianne Durano qui vit au sien du éco-hameau de La Bénisson-Dieu depuis deux ans. Pour elle, cette expérience a été un chemin de conversion écologique vers un lieu collectif basé sur l'échange et la convivialité. "J’ai fait la connaissance de La Bénisson-Dieu, je suis tombée sur des gens formidables alors que je suis pas croyante, ils m’ont fait beaucoup réfléchir sur la décroissance" témoigne Lydie, nouvelle auditrice de RCF. L’enjeu est de vivre plus simplement en favorisant les rencontres pour agir en faveur d'une sobriété heureuse. Marie Sokolovitch souligne que Jésus est au centre de leur projet d’éco-hameau et qu’un de leurs principes est de vivre la foi dans l’oecuménisme. 
 

Vivre-ensemble autrement

"L’engagement écologique est fondamental, l’enjeu est de réussir à évaluer ses besoins fondamentaux” précise Marianne Durano qui favorise une alimentation écologiquement et socialement saine. A ses yeux, l’éco-hameau de La Bénisson-Dieu est un laboratoire de vivre-ensemble, c'est un lieu expérimental : "nous avons fait des progrès considérables depuis notre arrivée, il faut accepter d'être dans la bienveillance et pas dans le jugement" témoigne-t-elle. Sur le sujet du numérique, Marie Sokolovitch explique que les nouvelles technologies sont de bons outils mais il faut les utiliser de façon consciente et raisonnée. 

Invités

  • Marie Sokolovitch, secrétaire de l'association Goshen, habitante de la Ferme de la Chaux

  • Marianne Durano, habitante du Hameau de La Bénisson-Dieu

Les dernières émissions

L'émission

Du lundi au vendredi à 9h03

Cette émission interactive de deux heures est une double invitation à la réflexion ET à l’action. Une heure pour réfléchir, creuser une question et prendre du recul sur l’actualité avec des invités interviewés par les rédacteurs en chef RCF. Une heure pour agir, avec les témoignages d’acteurs de terrain et les auditeurs, pour se mettre en mouvement et s’engager ensemble dans la construction du monde de demain. Intervenez en direct à l'antenne au 04.72.38.20.23 ou écrivez-nous à : direct@rcf.fr

Le présentateur

Melchior Gormand

C'est à l'adolescence que Melchior Gormand se découvre une passion pour la radio. Pour cette saison 2020-2021, il vous accompagne chaque matin entre 9h et 11h dans l'émission interactive "Je pense donc j'agis".