La décision de Sciences Po de modifier son mode de sélection

Présentée par UA-142060

S'abonner à l'émission

L'initiative du jour

mercredi 14 octobre à 10h50

Durée émission : 3 min

L'initiative du jour

Souvent pointée du doigt pour son recrutement jugé trop élitiste et sa sélection trop peu hétéroclite, l'école Sciences Po modifiera dès la rentrée prochaine son concours d’entrée.

Cette émission est archivée. Pour l'écouter, inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous directement si possédez déjà un compte RCF.

Un grand changement concernant la sélection des candidats sera opéré à partir de septembre 2021. L’idée est de modifier les épreuves et les personnaliser pour attirer des profils diversifiés. L’objectif principal est de mieux cerner la personnalité et le parcours des postulants. Ainsi, Sciences Po supprimera son concours écrit pour le remplacer par 4 épreuves. La première étape se fait sur dossier avec l’analyse des notes obtenues pour le bac, puis le jury se concentre sur la scolarité et le parcours du candidat, son évolution. 

La troisième étape consiste en des exercices écrits mais réalisés chez soi : texte où le candidat expose ses activités et centres d’intérêts, un autre où il défend sa motivation et son choix pour Sciences Po et enfin un essai personnel dont il choisit le sujet parmi 5 propositions. Si le candidat obtient une moyenne minimale fixée chaque année à ces trois premières étapes, il peut passer à la suivante : l’oral. Désormais, il ne sera plus éliminatoire. Enfin, ces notes sur 20 points sont additionnées en une note finale d’admission sur 80. Cette réforme permettra de laisser sa chance à tous, de tous milieux. L’école se fixe un budget de 30 % d’élèves boursiers. 

Les dernières émissions

Le présentateur

Maud De Bourqueney

Journaliste matinale/reporter, diplômée de l’ESJ Pro à Montpellier. Spectatrice silencieuse de l’émission de ses parents sur Dialogue à 8 ans, elle s’est elle-même prise de passion pour la radio. Après deux ans en alternance chez RCF Maguelone Hérault, des piges chez d’autres radios, elle a rejoint l’équipe de Dialogue RCF en 2016.