Les 30 ans de la Convention Internationale des Droits de l'Enfant à Mayotte

Présentée par

S'abonner à l'émission

Inspirez jeunesse

mercredi 13 novembre à 12h54

Durée émission : 3 min

Les 30 ans de la Convention Internationale des Droits de l'Enfant à Mayotte

© Besnard / Apprentis d'Auteuil

Sur l'île de Mayotte, où les conditions de vie sont difficiles, Apprentis d’Auteuil intervient auprès des plus vulnérables.

Le 20 novembre 2019, date du 30e anniversaire de la Convention internationale relative aux droits de l’enfant, de nombreuses festivités sont organisées afin de promouvoir le respect des droits de tous.

Ainsi, le 3 octobre ont été lancées les festivités pour célébrer l’anniversaire de la Convention des droits de l’enfant à Mayotte en présence de la Défenseure des droits de l’enfant. Ces événements se termineront le 23 novembre avec un rassemblement inter-associatif où seront présentées les réalisations de toutes les structures sur cette thématique. Les enfants ont également contribué aux travaux sur le respect de leurs droits sur leur île et ont pu remettre un cahier de doléance à la défenseure des droits.

Apprentis d’Auteuil Mayotte a pour objectif de participer au développement du territoire avec des actions de formation et d’éducation (aux titres de la scolarité, de la cohésion sociale, de l’assistance éducative et de la prévention) pour les jeunes et les familles en difficulté.
 

L’association est aujourd’hui implantée sur le Département de Mayotte

- Le Lycée d'Enseignement Adapté L’ESPERANCE qui accueille et forme 250 jeunes de la 6ème au CAP ; des jeunes majoritairement en grande précarité et confrontés à des difficultés d'apprentissage.

- Un Internat Educatif et Scolaire - IES L’ESPERANCE qui permet à 27 jeunes filles, âgées de 12 à 20 ans, de bénéficier d'un soutien éducatif et scolaire dans un cadre de vie et de travail stable. Elles sont prises en charge du lundi matin au vendredi après-midi par l'équipe éducative qui veille à créer et à entretenir un lien étroit avec les familles. Les jeunes filles accueillies vivent dans des conditions de grande précarité.

- Un Centre de Formation Continue - AGEPAC qui développe une offre de formation en direction des jeunes et des adultes éloignés de l'emploi, des salariés d'entreprises, des personnes en contrat aidé ou encore des détenus. Il propose ainsi des formations en : agriculture (maraîchage, élevage ovins, élevage bovins, aviculture, transformation de produits locaux) / restauration (cuisine, service en salle, pâtisserie, poissonnerie) / services à la personne et à la collectivité (hygiène, propreté, environnement, services à domicile, petite enfance) / artisanat (couture / broderie / ébénisterie) / lutte contre l'illettrisme (compétences clés).

- Un dispositif de (re)mobilisation « HIMA SHABABI » (« Debout la jeunesse » en shimaoré) dont la finalité est de favoriser l’accès en formation des jeunes de 16 à 25 ans en difficulté, en proposant pour 216 d’entre eux, un accompagnement personnalisé et renforcé axé sur le développement de leur employabilité et prenant la mobilité comme point d’entrée.

- Un Accueil de jour comprenant des activités dans les quartiers - M'Sayidié (“aide-le” en shimaoré). Le service a pour finalité de prévenir et d'agir sur les situations de marginalisation, d'exclusion sociale et de dangers des mineurs isolés, non accompagnés ou en exclusion sociale et des jeunes en grande difficulté.

- Une prestation de repérage et d’orientation des « publics invisibles »

- Une prestation d’accompagnement de 24 jeunes de 14 à 18 ans en lien avec la Protection Judiciaire de la Jeunesse. Il s’agit de jeunes ayant besoin d’une prise en charge soutenue par des activités de jour et dont les parents gagneraient à bénéficier d’un étayage soutenu de la fonction parentale.

Les dernières émissions

L'émission

Le mercredi à 12h54 et samedi à 07h04

En partenariat avec Apprentis d'Auteuil. Fondation catholique reconnue d’utilité publique, Apprentis d’Auteuil s’engage et agit auprès des jeunes et des familles les plus fragiles, pour leur permettre de trouver leur place dans la société.

Le présentateur

Melchior Gormand

Melchior Gormand est un jeune passionné par la radio. Tous les jours entre 12h30 et 15h, il accompagne vos débuts d'après-midi RCF avec "Ça fait du bien" et "L'Échappée belle en musique" !