Les enjeux du plan de relance européen

Présentée par , UA-149663

S'abonner à l'émission

Je pense donc j'agis

jeudi 26 novembre 2020 à 9h03

Durée émission : 55 min

Les enjeux du plan de relance européen

© martaposemuckel de pixabay

Le 21 juillet dernier les chefs d'État européens s'accordaient autour d'un plan exceptionnel de 750 milliards d'euros, quels en sont les enjeux ?

Cette émission est archivée. Pour l'écouter, inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous directement si possédez déjà un compte RCF.

Un moyen de s'unir davantage

 Une crise économique et sociale frappe de plein fouet l'Europe à cause de la pandémie de Covid-19.
Pourtant, pour Pascale Joannin, directrice générale de la fondation Schuman, "l'Europe se renforce avec les crises".

Initialement l'Europe n'a pas les compétences pour répondre à une crise sanitaire telle. Malgré une "coordination pas toujours évidente", les États ont vite réalisé "qu'il y avait du sens à faire quelque chose au niveau européen" notamment avec la recherche sur le vaccin. 
Edouard Simon, directeur de recherche à l'IRIS, continue dans ce sens en ajoutant que " le niveau européen est le bon niveau pour construire une autonomie au niveau mondial, y compris dans le domaine industriel".

Les pays les plus touchés seront prioritaires dans ce plan de relance. 
Malgré tout, ils devront respecter certains critères pour pouvoir bénéficier de cette aide. 
Les objectifs principaux de ce plan de relance sont : la croissance, la création d'emplois, la résilience sociale, sans oublier la transition énergétique et numérique. 
 

Une grande première pour l'Europe

Pour Edouard Simon, ce plan de relance commun est "une rupture" dans l'histoire européenne.
Pour lui il est encore trop tôt pour parler de "moment hamiltonien de l'Europe" en référence aux États-Unis qui, en s'endettant ensemble, se sont définitivement unis.
Il ajoute qu'il y a également une rupture dans la répartition du budget prévu qui, pour la première fois, ne sera pas "basée sur le PIB" mais sur le besoin des pays.

Pascale Joannin, rappelle "qu'on double le budget européen" avec ce plan de relance, ce qui est également une grande première.
La Hongrie et la Pologne sont les seuls États membre à mettre leur véto sur le plan de relance, refusant que le versement soit conditionné au respect de l'État de droit.

Cette émission a été réalisée avec le soutien de la Commission Européenne 
 

Invités

  • Edouard Simon, directeur de recherche à l'IRIS, docteur en droit européen

  • Pascale Joannin, directrice générale de la Fondation Robert Schuman

Les dernières émissions

L'émission

Du lundi au vendredi à 9h03

Cette émission interactive de deux heures est une double invitation à la réflexion ET à l’action. Une heure pour réfléchir, creuser une question et prendre du recul sur l’actualité avec des invités interviewés par les rédacteurs en chef RCF. Une heure pour agir, avec les témoignages d’acteurs de terrain et les auditeurs, pour se mettre en mouvement et s’engager ensemble dans la construction du monde de demain. Intervenez en direct à l'antenne au 04.72.38.20.23 ou écrivez-nous à : direct@rcf.fr

Les présentateurs

Melchior Gormand

C'est à l'adolescence que Melchior Gormand se découvre une passion pour la radio. Pour cette saison 2020-2021, il vous accompagne chaque matin entre 9h et 11h dans l'émission interactive "Je pense donc j'agis".

Etienne Pépin

Etienne Pépin est rédacteur en chef Actualités.