Oeuvrer collectivement pour le rayonnement et la défense de la langue française

Présentée par UA-166699

S'abonner à l'émission

Je pense donc j'agis

mercredi 17 mars à 10h00

Durée émission : 55 min

Oeuvrer collectivement pour le rayonnement et la défense de la langue française

© Anthony Choren on Unsplash

Protéger le patrimoine littéraire de la France et faire rayonner la langue de Molière à travers le monde, c’est le combat de l’association Défense de la Langue Française.

Cette émission est archivée. Pour l'écouter, inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous directement si possédez déjà un compte RCF.

Accorder de l’importance à la langue

Jean-Marc Schroeder, administrateur de l’association Défense de la Langue Française, déplore le manque d'intérêt des français pour leur langue, et explique que "la langue est un instrument de pouvoir et d’influence". Anne, une auditrice de RCF note que "les jeunes manquent souvent de mots pour s’exprimer. Il faut redonner de l’importance au trésor qu’est la langue française". Jean-Marc Schroeder affirme que "les gouvernants ont un rôle très important dans l’évolution de la langue française et sa promotion". Jacqueline, une autre auditrice de RCF à rappelé que dans les années 2010 avait été mise en place une initiative du gouvernement baptisée "Dis-moi dix mots". Le but était de partager une sélection de 10 mots puis de créer autour de ceux-ci.
 

Combattre les anglicismes

Le principal cheval de bataille de l'association Défense de la Langue Française est la lutte contre les anglicismes. L’administrateur de l’association déplore leur abondance et pense qu’elle relève d’une indifférence généralisée de la population à l’égard de la langue de Molière. "Pourquoi dire standing-ovation alors que l’on peut tout simplement dire ovation debout. Il y en a beaucoup comme ça que l’on utilise uniquement par fainéantise" remarque Jean-Marc Schroeder. Malgré tout, il note que souvent ces anglicismes sont simplement des effets de mode comme le mot "cluster" qui a finalement vite laissé sa place au mot foyer épidémique. Cependant, pour des mots comme "week-end", l’administrateur de Défense de la Langue Française semble quelque peu résigné.
 

Le rôle des médias

Avec les politiques, les médias ont également un rôle essentiel dans la promotion de la langue de Molière : "Tout le monde regarde la télévision, c’est également ce qui forme l’oreille des enfants" rappelle Jean-Marc Schroeder qui déplore notamment la place que prend le débat sur l’écriture inclusive : "la lutte contre l’écriture inclusive est notre deuxième cheval de bataille, c’est un danger pour la langue française". Pierre, un auditeur de RCF et correcteur littéraire affirme que "les médias ne varient pas assez le vocabulaire. Ils vont utiliser le même mot sans arrêt alors qu’il y a 10 synonymes". 

Par Nathan Chaize

Invités

  • Jean-Marc Schroeder, administrateur de l'association Défense de la Langue Française

Les dernières émissions

L'émission

Du lundi au vendredi à 9h03

Cette émission interactive de deux heures est une double invitation à la réflexion ET à l’action. Une heure pour réfléchir, creuser une question et prendre du recul sur l’actualité avec des invités interviewés par les rédacteurs en chef RCF. Une heure pour agir, avec les témoignages d’acteurs de terrain et les auditeurs, pour se mettre en mouvement et s’engager ensemble dans la construction du monde de demain. Intervenez en direct à l'antenne au 04.72.38.20.23 ou écrivez-nous à : direct@rcf.fr

Le présentateur

Melchior Gormand

C'est à l'adolescence que Melchior Gormand se découvre une passion pour la radio. Pour cette saison 2020-2021, il vous accompagne chaque matin entre 9h et 11h dans l'émission interactive "Je pense donc j'agis".