Prix Père Jacques Hamel, que vive la paix

Présentée par , UA-157516

S'abonner à l'émission

Je pense donc j'agis

mardi 19 janvier à 9h03

Durée émission : 55 min

Prix Père Jacques Hamel, que vive la paix

© Prix Jacques Hamel

Roseline Hamel revient sur la mort en martyr de son frère prêtre. Pour lui rendre hommage le prix Jacques Hamel a été créé, récompensant des journalistes engagés en faveur de la paix.

Cette émission est archivée. Pour l'écouter, inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous directement si possédez déjà un compte RCF.

Il y a un peu plus de quatre ans, le père Jacques Hamel, curé de Saint Étienne du Rouvray, était assassiné dans son église par des terroristes. Un drame qui a traumatisé la France mais qui l'a aussi rassemblée. En hommage à cette vie donnée, la Fédération des Médias Catholiques a créé en 2017, le prix Jacques Hamel du dialogue interreligieux.
Parmi les invités de Melchior Gormand et Stéphanie Gallet, Roseline Hamel, 80 ans, témoigne de sa reconstruction depuis la mort de son frère.

 

"J'ai quand même quelques difficultés de souffle dû à une éventration pulmonaire quand j'ai laissé libre cours à des hurlements d'horreur lors du martyr de mon frère... à part cela je n'ai pas à me plaindre."

Roseline Hamel, petite soeur du père Jacques Hamel assassiné en 2016

 

 

Roselyne Hamel, une vie bouleversée

Roseline Hamel, est la petite soeur du père Jacque Hamel assassiné sauvagement en 2016. Plus de quatre ans après le drame elle dit aller bien et note avec humilité qu'elle a eu la chance de ne pas avoir le covid-19.

Pourtant elle révèle aussi que ce drame l'a marqué dans sa chair : "j'ai quand même quelques difficultés de souffle dû à une éventration pulmonaire quand j'ai laissé libre cours à des hurlements d'horreur lors du martyr de mon frère... à part cela je n'ai pas à me plaindre."

 

S'abandonner à Marie pour rester debout

Pour Roseline Hamel on ne se remet jamais d'une telle barbarie cependant "il faut parvenir à faire de cette profonde douleur une force intérieure, chercher à vivre autrement." La petit soeur du père Hamel a trouvé un refuge dans la figure de Marie qui a porté la douleur du martyr de son Fils.

"J'ai demandé à la Vierge la force de rester debout, pour marcher sur les pas de mon frère comme elle l'a fait après la mort de son Fils. Pour comme lui, inviter à semer des graines de paix pour que la haine n'envahisse pas mes pensées" raconte-t-elle avec émotion.
 

 

Prix Jacques Hamel, pour la paix et le dialogue interreligieux

La soeur du père Hamel encourage ceux qui travaillent pour le mieux-vivre ensemble et le dialogue interreligieux à continuer leur mission malgré les difficultés actuelles. Roselyne Hamel rappelle aussi que "la puissance de l'Esprit Saint est présente et a une grande force, soyez confiants et gardez la foi et l'espérance."

Samuel Lieven est directeur de la rédaction du magazine Pèlerin et premier lauréat du prix pour son article "Thomas et benoit les convertis du 13 novembre". Pour lui la figure du père Hamel renvoie à la vocation de base du journaliste qui est de "mettre en lumière une vérité simple" en toute humilité, comme la vie du père Hamel. Le prix Jacques Hamel, dans les pas du curé de Saint Étienne du Vouvray, c'est aussi "la capacité des Hommes à surmonter leurs différences, leurs tensions et à s'ouvrir aux uns aux autres."

Le Prix Père Jacques Hamel 2019 a été attribué à Christelle Ploquin et Adrien Candiard pour la captation de la pièce : "Le cinquième évangile" . le texte s’inspire de la vie et des écrits de Henri Vergès, premier religieux assassiné en Algérie durant la décennie noire, le 8 mai 1994 à Alger.

En 2020 c'est le journaliste Pierre Jovanovic qui le recevait pour son article « Kayla Jean Mueller, martyre du bien » paru dans l’hebdomadaire La Vie du 7 novembre 2019. Enlevée et tuée en Irak en 2015, cette jeune humanitaire de 26 ans, a toujours refusé d’abjurer sa foi chrétienne.

 

Invités

  • François Ernenwein, rédacteur en chef à La Croix, organisateur des Journées Saint-François de Sales

  • Roselyne Hamel, sœur du père Jacques Hamel

  • Samuel Lieven, directeur de la rédaction du magazine Pèlerin

  • Pierre Jovanovic, journaliste au magazine La Vie

  • Christelle Ploquin, journaliste, réalisatrice de documentaires, présentatrice des émissions œcuméniques de France 2

Les dernières émissions

L'émission

Du lundi au vendredi à 9h03

Cette émission interactive de deux heures est une double invitation à la réflexion ET à l’action. Une heure pour réfléchir, creuser une question et prendre du recul sur l’actualité avec des invités interviewés par les rédacteurs en chef RCF. Une heure pour agir, avec les témoignages d’acteurs de terrain et les auditeurs, pour se mettre en mouvement et s’engager ensemble dans la construction du monde de demain. Intervenez en direct à l'antenne au 04.72.38.20.23 ou écrivez-nous à : direct@rcf.fr

Les présentateurs

Melchior Gormand

C'est à l'adolescence que Melchior Gormand se découvre une passion pour la radio. Pour cette saison 2020-2021, il vous accompagne chaque matin entre 9h et 11h dans l'émission interactive "Je pense donc j'agis".

Stéphanie Gallet

Journaliste à RCF depuis plus de 16 ans, Stéphanie s’intéresse à tout et tout l'intéresse. Elle aime les gens et voyage sans écouteurs.  Elle a presque tout appris en Bourgogne et garde dans son cœur un petit village du Minervois même si elle porte fièrement les couleurs de la Seine-Saint-Denis.