Quand les chrétiens s'engagent et prennent soin du vivant

Présentée par UA-175172

S'abonner à l'émission

Je pense donc j'agis

vendredi 7 mai à 10h00

Durée émission : 55 min

Quand les chrétiens s'engagent et prennent soin du vivant

© Brian Martin de Pixabay

Comment faire de sa foi, un levier d'action dans la protection du vivant ? Illustration avec deux chrétiens engagés.

Cette émission est archivée. Pour l'écouter, inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous directement si possédez déjà un compte RCF.

S’investir pour le vivant

"Je suis une journaliste qui oeuvre pour défendre la beauté de ce monde, c’est à la fois un engagement mais également un travail" indique Christine Kristof-Lardet, éco-journaliste et fondatrice de l'association AnimaTerra. Habitant sur l'Île aux Moines dans le Morbihan, elle profite des espaces de nature et de silence pour "se mettre à l’écoute de la parole du Créateur au sein de sa Création". Pour elle, le terme de biodiversité est lié au champ lexical scientifique et est souvent à un catalogue d'espèces, alors que la biodiversité parle aussi des relations entre elles. "Je préfère le terme de création, qui englobe tout" précise Francis Martin, référent écologie intégrale pour le diocèse de Nancy et de Toul. Cet ex-bénévole de la Ligue pour la Protection des Oiseaux entretient une relation quotidienne avec la nature. 
 

Un lien entre spiritualité et biodiversité 

En 2015, le Pape François dévoile l'encyclique Laudato si’ en établissant une relation directe entre écologie et spiritualité : "ces deux termes ne peuvent pas être dissociés, c'est une même dimension déclinée sur deux faces" ajoute Christine Kristof-Lardet. La lecture de Laudato si’ a été pour cette passionnée de la nature une bouffée d’air pur et qui lui a permis de se retrouver en tant que chrétienne sur la question de l'écologie. "Le lien n’a pas été de suite fait, mon cheminement écologique et mon cheminement spirituel ont été parallèles" souligne Francis Martin, qui a ensuite assumé pleinement ce lien grâce à l'encyclique du Pape. Jean-Louis, auditeur de RCF explique "après avoir lu Laudato si’, je n’ai plus tué un seul animal, ça a totalement changé mon rapport aux animaux".
 

Respecter les animaux

Pour Christine Kristof-Lardet, nos modes de consommation ont un réel impact sur l'environnement puisque nous contribuons à hauteur de 80% à la déforestation dans le monde. "Je suis paysan et je constate que l’agriculture est attachée aux rendements qui détruisent tout" témoigne Hugo, un auditeur fidèle de RCF. Francis Martin est devenu végétarien après avoir pris conscience des impacts écologiques du secteur alimentaire, "les vidéos de L214 ont également conforté mon choix, cette souffrance animale ne me laisse pas indifférent" témoigne-t-il. Christine Kristof-Lardet est également co-fondatrice de Chrétiens unis pour la Terre, un collectif visant à fédérer les chrétiens engagés pour l’écologie mais aussi à interpeller l’Eglise.

Invités

  • Francis Martin, référent écologie intégrale pour le diocèse de Nancy et Toul

  • Christine Kristof-Lardet, éco-journaliste, photographe, auteure

Les dernières émissions

L'émission

Du lundi au vendredi à 9h03

Cette émission interactive de deux heures est une double invitation à la réflexion ET à l’action. Une heure pour réfléchir, creuser une question et prendre du recul sur l’actualité avec des invités interviewés par les rédacteurs en chef RCF. Une heure pour agir, avec les témoignages d’acteurs de terrain et les auditeurs, pour se mettre en mouvement et s’engager ensemble dans la construction du monde de demain. Intervenez en direct à l'antenne au 04.72.38.20.23 ou écrivez-nous à : direct@rcf.fr

Le présentateur

Melchior Gormand

C'est à l'adolescence que Melchior Gormand se découvre une passion pour la radio. Pour cette saison 2020-2021, il vous accompagne chaque matin entre 9h et 11h dans l'émission interactive "Je pense donc j'agis".