Sophie Pétronin, retenue en otage au Sahel depuis un an

27 décembre 2017 Par

Cela fait très précisément 367 jours, 15h et 30 minutes que Sophie Pétronin est retenue en otage, après avoir été enlevée à Gao, au Mali, en décembre 2016.

Plus d'un an après l'enlèvement de Sophie Pétronin à Gao, au Mali, sa famille est toujours sans nouvelles de la septuagénaire. Celle qui était à l'époque directrice d'une ONG venant en aide aux orphelins n'a pas donné de signe de vie, depuis son apparition en juillet dernier dans une vidéo diffusée par la principale alliance jihadiste du Sahel, liée à Al-Qaïda.
 

La seule otage française au Sahel

A l'occasion de la date anniversaire de son enlèvement, sa famille se mobiliser auprès des pouvoirs publics pour accélérer sa libération. La septuagénaire reste la seule Française encore aux mains de groupes terroristes qui sévissent actuellement au Sahel. En juillet dernier, Emmanuel Macron avait promis d'"éradiquer" ses ravisseurs. Depuis, c'est le silence radio sur ce sujet.

En attendant, un comité de soutien en faveur de Sophie Pétronin, et de sa famille, a été créé. Il compte aujourd'hui près de 500 membres. Cette visibilité est essentielle pour la famille de la septuagénaire. D'autant plus que, selon Lionel Granouillac, le neveu de Sophie Pétronin, la situation est urgente.

"Aucune avancée" pour la famille de Sophie Pétronin

"Toutes les énergies positives et les messages de soutien qui nous arrivent sont autant de carburant dont on va se servir dans les jours et les mois qui viennent si la situation n’évolue pas. Nous étions jusqu’à présent dans une phase de médiatisation très mesurée. Au bout d’un an, il y a comme un déclic en réalisant que l’on est dans une situation d’urgence absolue" explique-t-il notamment.

"Bien sûr, on n’est pas dans la confidence de l’ensemble de l’affaire, mais nous avons le sentiment qu’il n’y a aucune avancée. La crainte la première, c’est que nous n’avons aucune preuve de vie. La santé de ma tante peut aussi s’être dégradée fortement. On ne connaît également pas les conditions de détention. Le gouvernement a réussi pour le moment à faire libérer l’ensemble des otages, donc on considère que les mêmes moyens doivent être utilisés" pour faire libérer Sophie Pétronin, conclut-il.
 

Le fils de Sophie Pétronin interpelle Emmanuel Macron

►Lionel Granouillac, neveu de Sophie Pétronin, au micro de Damien Leboulanger:

De son côté, Sébastien, le fils de Sophie Pétronin, repart jeudi au Sahel pour essayer d'agir de son côté. Il reproche actuellement au ministère des Affaires étrangères et à Emmanuel Macron de se cacher derrière le "Secret-Défense" dans cette affaire.