Sortir de l'isolement les jeunes en situation de handicap

Présentée par Vincent Belotti

S'abonner à l'émission

La Bonne Info

lundi 20 mars à 7h07

Durée émission : 3 min

Sortir de l'isolement les jeunes en situation de handicap

Sortir des personnes handicapées de l'isolement en leur proposant des sorties ou activités à domicile, c'est le principe de "Famille en Harmonie" développé par Unis-Cités.

Petites fleurs et oiseaux qui gazouillent. C'est aujourd'hui le premier jour du printemps. L'occasion de remettre le nez dehors pour aller se promener ou prendre un petit verre  en terrasse entre amis. Et pourquoi pas aussi , sortir de l'isolement des jeunes en situation de handicap.

"Ma fille a pu sortir de la maison grâce aux volontaires car sinon elle ne sortait jamais". C’est le témoignage d’un parent bénéficiant du programme Famille en Harmonie. Le projet est né en 2012, à l’initiative d’Unis-Cité, une association qui développe le service civique auprès des jeunes de 16 à 25 ans.

Le principe de cette action : proposer à ces jeunes volontaires d’accompagner pendant 6 à 9 mois des personnes en situation de handicap et leurs familles. Une façon de luter conter l’isolement et d’apporter aussi un soutien aux parents. Un programme qui s'adresse à toute personne en situation de handicap, n’étant pas ou peu accueillie par une structure externe, et de ce fait restant dans sa famille entre 50 % et 100 % de son temps.

Une expérience qui pourra être valorisée dans le cadre d’un projet professionnel. Pour plus d’informations, rendez-vous sur www.uniscite.fr  

Les dernières émissions

L'émission

Du lundi au vendredi à 07h07 et 08h12

Chaque jour, une info positive avec Vincent Belotti!  

Le présentateur

Vincent Belotti

Ado, Vincent écoutait dans son lit les voix de la nuit, espérant un jour passer de l’autre côté du transistor. Après avoir couvert l’actualité pour RCF Haute-Savoie puis RCF Lyon, il a animé A votre service puis Ca va mieux en le disant. Avec C’est aussi de l’info une nouvelle aventure commence. Mais il n’abandonne pas sa collection d’appareils de TSF des années 30 à 50.