[Synode] Pour Mgr Sako, "il faut aider les jeunes à découvrir le sens de leur vie"

12 octobre 2018 Par

Le cardinal Louis Raphaël I Sako, patriarche de Babylone des chaldéens, l'un des quatre présidents délégués du Synode, résume les enjeux des débats de ces derniers jours.

Le synode est entré dans l’examen de la seconde partie de l’instrumentum laboris. "Il y a une réflexion très profonde sur une pastorale adaptée aux jeunes d’aujourd’hui. On se concentre sur quatre points importants : l’écoute, la vocation, le discernement, et l’accompagnement" explique Mgr Sako.

"Aujourd’hui, l’enseignement a une autre sens. Ce n’est pas une dictée, mais une recherche ensemble. Qu’est ce que la foi, la place de Dieu dans notre vie ? Aider ces jeunes à découvrir le sens de leur vie, c’est très important. Je crois que c’est cela qui compte. Il faut leur présenter un exemple qui a vécu comme eux" ajoute le patriarche de Babylone des chaldéens.

Durant ses interventions, Mgr Sako a tenu à rassurer les chrétiens, et à mettre un peu de joie dans cette assemblée. "Je leur ai dit que ce n’est pas la fin du monde. Nous avons eu beaucoup de problèmes en Irak mais nous avons l’espérance. Et c’est ça notre joie. L’atmosphère est un peu pesante, alors j’ai voulu créer une atmosphère de joie. C’est pour cela que j’ai raconté quelques anecdotes pour ne pas les laisser dormir. On dort et on ronfle aussi au synode" conclut le prélat.

Mgr Louis Raphaël I Sako, patriarche de Babylone des chaldéens:

00:00

00:00