Trisomie 21 : des chaussettes dépareillées pour dire oui à la différence

Présentée par Vincent Belotti

S'abonner à l'émission

La Bonne Info

mardi 21 mars à 7h07

Durée émission : 3 min

Trisomie 21 : des chaussettes dépareillées pour dire oui à la différence

© Page Facebook "L'extraordinaire Marcel"

Porter des chaussettes dépareillées. C'est l'invitation relayée par l'Extraordinaire Marcel, une association créée par deux parents d'un jeune garçon né avec une trisomie 21.

C’est ajourd'hui la journée mondiale de la trisomie 21. En France, 65 000 personnes vivent avec cette maladie chromosomique. Changer de regard sur ce handicap peut notamment passer par des opérations médiatiques, comme récemment avec Mélanie qui a présenté la météo sur France 2. Ou bien en portant des chaussettes dépareillées. C’est l’invitation relayée  par "l’exceptionnel Marcel".

Il s’appelle Marcel et il est âgé de 16 mois. Ce petit garçon originaire de Rennes est né porteur de trisomie 21. La  maladie a été découverte à sa naissance, les examens n’ayant rien diagnostiqué auparavant. Un véritable choc pour les deux parents, Carole et Sylvain Deschamps. Pourtant, ils ont su tirer le positif de cette épreuve.

Depuis plus d’un an, les parents du petit garçon sont à la tête d’une page Facebook, "l’Extraordinaire Marcel", suivie par plus de 12 000 personnes. L’occasion pour eux de partager leur quotidien, mais également de passer un message à toutes les personnes concernées ou pas par la trisomie 21.

Cette action a été lancée en 2015 par l’association DSI – Down Syndrome International. Le principe est simple. Il vous suffit de porter deux chaussettes de couleurs différentes pendant toute cette journée et publier une photo via Facebook. 
 

 

Les dernières émissions

L'émission

Du lundi au vendredi à 07h07 et 08h12

Chaque jour, une info positive avec Vincent Belotti!  

Le présentateur

Vincent Belotti

Ado, Vincent écoutait dans son lit les voix de la nuit, espérant un jour passer de l’autre côté du transistor. Après avoir couvert l’actualité pour RCF Haute-Savoie puis RCF Lyon, il a animé A votre service puis Ca va mieux en le disant. Avec C’est aussi de l’info une nouvelle aventure commence. Mais il n’abandonne pas sa collection d’appareils de TSF des années 30 à 50.