Tugdual Derville: "la théorie du genre est dans la tête des idéologues qui nous gouvernent"

Présentée par

S'abonner à l'émission

Le Grand Invité

vendredi 14 octobre 2016 à 7h50

Durée émission : 15 min

Le Grand Invité

© JEAN-SEBASTIEN EVRARD AFP

Nouvelles offensives contre la famille et la société, STOP ça suffit ! C’est le mot d’ordre de la Manif Pour tous qui appelle à un grand rassemblement ce dimanche.

La Manif pour Tous descend de nouveau dans la rue pour faire entendre son opposition à ce qu'elle appelle "les nouvelles offensives contre la famille et la société". Un rassemblement auquel participent plusieurs mouvements, dont Alliance Vita, et son délégué général, Tugdual Derville.

"Dans un temps troublé, les repères fondamentaux, notamment celui de la parité, sont essentiels. Ces repères, le gouvernement n’en finit plus de les casser. Il est important de le rappeler. A partir du moment où on porte atteinte à cette politique familiale si importante, on va vers plus de précarité et plus de malheur. Il est extrêmement qu’un mouvement social qui a réveillé la France se rassemble afin de rappeler aux politiques que la première de leurs priorités est de protéger l’enfant et le plus fragile" explique Tugdual Derville.

Pour La Manif Pour Tous, la famille est donc l’un des enjeux centraux des élections à venir, autour duquel elle cherche à mobiliser les citoyens. Elle cherche également à peser sur les candidats à l’élection présidentielle. Pour autant, d’autres thèmes comme l’insécurité, le chômage, les migrants pourraient occuper tout l’espace médiatique.

"Ce sont des thèmes extrêmement importants" confirme Tugdual Derville. "Ce que nous voulons rappeler c’est que l’on n’intègre pas à rien. La vacuité d’une société où l’enfant n’est plus respecté dans ses besoins, et où l’on cède à des désirs d’adulte, casse les murs porteurs de l’anthropologie et contribue à cette insécurité dans l’identité de notre pays. A l’heure où nous avons des inquiétudes de toutes sortes, nous voulons rappeler qu’il y a des fondamentaux qu’il ne faut pas casser" se justifie-t-il.

Au printemps prochain, la France élira un nouveau président et La Manif Pour Tous entend bien à ce que ce nouveau dirigeant revienne sur l’action de son prédécesseur. "C’est tout l’enjeu de ce qui va se passer au printemps. C’est l’intérêt de l’enfant qui est en jeu. Nous sommes pour une abrogation de la loi Taubira, et une réécriture s’il n’y a pas d’abrogation" conclut-il.
 

Les dernières émissions

L'émission

Du lundi au vendredi à 8h10

Chaque matin, Stéphanie Gallet reçoit une personnalité au cœur de l’actualité nationale ou internationale. Décryptage singulier de notre monde et de ses enjeux, mais aussi découverte d’un parcours, d’un engagement. Au cœur de la grande session d’information du matin, une rencontre quotidienne pour prendre de la hauteur avec bienveillance et pour donner du sens à l’information.  

Le présentateur

François Ballarin