Turquie: l'armée bombardent sans relâche les Kurdes du PKK

Des affrontements quasi-quotidiens opposent l’armée turque et le Parti des travailleurs du Kurdistan PKK dans le sud-est du pays.

Le sud-est de la Turquie, secoué par une nouvelle vague de violences. Cette région à majorité kurde est plongée en état de guerre et des villages sont en situation d’insurrection, ce qui complique considérablement l'organisation des élections législatives prévues le 1er novembre.
Un scrutin convoqué par le camp du président Recep Tayyip Erdogan, qui avait perdu sa majorité absolue lors des législatives du 7 juin. De leur côté, les leaders politiques kurdes accusent le pouvoir d'attiser le feu du conflit kurde à des fins politiques, à moins de deux mois des élections.
Etat des lieux avec Bayram Balchy, chercheur à Science Po Paris. Pour lui les responsabilités sont partagées.

00:00

00:00