Turquie: les enjeux de son entrée en guerre contre l'Etat islamique

La Turquie semble changer de stratégie et s’engage dans la lutte contre le groupe Etat islamique.

Vendredi matin le pays a mené son premier raid aérien contre des positions jihadistes en Syrie quatre jours après l’attentat suicide contre des militants prokurdes.
La police turque a également interpellé 251 personnes dans le cadre d’une opération antiterroriste lancée à l’aube dans tout le pays contre l’état islamique et les rebelles du PKK.
Jeudi des combattants jihadistes avaient ouvert le feu depuis la Syrie sur un poste frontalier de l’armée turque, tuant un sous officier et blessant deux soldats.
Pour Bayram Balci, politologue au CNRS, l’offensive de la Turquie en Syrie a deux explications.

00:00

00:00


Si Erdogan a changé de discours depuis ces attaques, pour Jean Marcou, spécialiste de la Turquie, ce changement s’est ressenti principalement dans les déclarations de l’Etat islamique.

00:00

00:00