Un an après le crash du MH17 en Ukraine, l'enquête est au point mort

Il y a un an, le vol MH17 de la Malaysia Airlines s’écrasait dans l’est de l’Ukraine, abattu en plein vol par un missile sol-air.

C'est un missile de fabrication russe qui avait frappé l'avion alors qu’il survolait une zone ukrainienne tenue par les insurgés séparatistes pro-russes.
Le vol assurait la liaison Amsterdam-Kuala Lumpur avec à son bord 298 personnes. Un an plus tard l’enquête n’a toujours pas abouti. La Malaisie plaide désormais pour la création d’un tribunal pénal international, indépendant et impartial pour que les auteurs de ce crime soient punis mais la Russie s’y oppose. 
Florence Mardirossian, fait un point sur l’avancée de l’enquête.