​Un nouveau plan pour la paix en Syrie adopté par le Conseil de Sécurité de l’ONU

Il s’agit du premier plan politique sur la Syrie à bénéficier de l’accord de tous les membres du Conseil y compris la Russie.

Le texte appelle à mettre fin à la guerre à travers "une transition politique qui rejoint les aspirations légitimes du peuple syrien". Quatre groupes de travail doivent être mis en place en septembre. Ils concernent la sécurité et la protection, le contre-terrorisme, les questions politiques et la reconstruction.
Ce texte n’appelle pas au départ de Bachar-al-Assad et pour Frédéric Pichon, docteur en histoire contemporaine et spécialiste de la Syrie, c’est l’avancée majeure de ce plan, qui dépend aussi du bon vouloir des Syriens.