Un petit village de la Meuse devient le fief des antinucléaires

Bure, 86 habitants et un projet d'enfouissement de déchets radioactifs. Il n'en fallait pas plus pour que les militants antinucléaires investissent le village du 1er au 10 août.

Près d’un millier d’activistes sont attendus à Bure, dans la Meuse. Le village accueille un "Camp action Climat anticapitaliste". Ils se retrouvent sur le site qui doit devenir à partir de 2025 un site de stockage de déchets radioactifs.
Le projet a été entériné par le gouvernement dans un amendement passé avec la loi Macron. Ce projet suscite le mécontentement des députés écologistes qui demandent un débat sur la manière de traiter les déchets radioactifs tandis que les activistes commencent à arriver sur le site.
Les précisions avec Margaux Rousset.

00:00

00:00