Vendredi Saint: une quête pour les chrétiens de Terre Sainte

30 mars 2018 Par

Comme à chaque Vendredi Saint, la quête des offices sera reversée aux chrétiens de Terre Sainte, et plus largement aux chrétiens d'Orient.

Une quête pour les chrétiens d'Orient

Le Vendredi Saint marque le jour où les chrétiens du monde entier commémorent la crucifixion du Christ. Comme le veut la tradition, c'est le pape François qui célèbrera le chemin de Croix de Rome, qui se déroulera à 21h, au Colisée. Il célèbrera également l'Office de la Passion du Seigneur. 

Durant cet office, célébré dans le monde entier, une quête sera organisée. Tout l'argent récolté ira, comme pour chaque Vendredi Saint, depuis des années, aux chrétiens de Terre Sainte, et plus largement cette année aux Chrétiens d'Orient. C’est en fait une longue tradition aux racines très anciennes, mais qui prend un relief particulier au vue de l’actualité, comme l'explique le commissaire de la Terre Sainte en France.
 

L'entretien des pierres vivantes de Terre Sainte

"Cette quête a été voulue par les papes depuis très longtemps pour soutenir la présence chrétienne sur les lieux saints. Il ne s’agit pas seulement de l’entretien des bâtiments des différents sanctuaires, mais aussi de soutenir la communauté chrétienne sur place. Ce n’est donc pas seulement l’entretien des pierres, mais aussi les pierres vivantes, qui sont les chrétiens qui vivent en Terre Sainte" explique ainsi le frère Roger Marchal.

"D’autant plus que nous savons les difficultés que vivent les communautés chrétiennes en Terre Sainte. Grâce à la générosité des fidèles de France et d’ailleurs, ils vont pouvoir maintenir la présence des écoles, des collèges, des logements sociaux, mais aussi aider les familles à faibles revenus. C’est plus que jamais un besoin urgent pour ces communautés" conclut le commissaire de la Terre Sainte en France.
 

Frère Roger Marchal, commissaire de la Terre Sainte en France: