Vincent Lambert: la décision de tutelle sera prononcée le 10 mars

1 février 2016 Par

Il faudra attendre le 10 mars prochain pour connaître la décision de tutelle, qui sonne comme l’épilogue de l’affaire Vincent Lambert.

On pouvait espérer une décision ce lundi 1er février. Mais le juge des tutelles de Reims décidera finalement le 10 mars prochain s’il est nécessaire de nommer un tuteur pour représenter Vincent Lambert en justice, et qui sera cette personne. Hospitalisé depuis 2008, Vincent Lambert, en état végétatif, fait l’objet d’un véritable conflit au sein de sa propre famille.

D’un côté son épouse. Rachel Lambert, qui souhaite l’arrêt des soins, de l’alimentation et de l’hydratation de son mari, s’estime légitime pour représenter son mari, et s’oppose à la désignation d’un tuteur. De l’autre côté, les parents de Vincent Lambert, déterminés à maintenir en vie leur fils. Ils espèrent d’ailleurs que la nomination d’un tuteur permettra de transférer Vincent dans un autre établissement médical, autre que le CHU de Reims.

Le tuteur en question sera donc désigné le 10 mars prochain par le juge des tutelles. Lors de l’audience devant la Chambre des familles du TGI de Reims, lundi 1er février, le procureur de la République a demandé à ce que soit désigné un tuteur quoi soit extérieur à la famille, ainsi que deux subrogés-tuteurs, dont l’épouse de Vincent Lambert. La décision sera communiquée aux différentes parties par courrier le mois prochain.