Vol MH17 : le rapport néerlandais pointe un missile de fabrication russe

Aucun coupable n’est encore identifié, mais on connaît aujourd’hui la provenance du missile qui a abattu le vol MH17 au-dessus de l’Ukraine, en juillet 2014.

Le missile qui a abattu le Boeing du vol MH17, le 17 juillet 2014 dernier, causant ainsi la mort de 298 personnes, est donc bien de fabrication russe. C’est la conclusion du rapport final du Bureau d’enquête pour la sécurité néerlandais, publié ce mardi 13 octobre. Selon les experts à l’origine de l’étude, le missile a été identifié comme un projectile de type BUK, fabriqué par la Russie.

Le rapport néerlandais indique en outre la provenance du missile, qui aurait été tiré depuis une zone située à l’est de l’Ukraine, contrôlée par les séparatistes pro-russes, ce que dément Moscou. Impossible pour autant de faire porter le chapeau à cette faction dissidente, puisque les missiles BUK équipent également les forces ukrainiennes.

Le rapport publié ce mardi n’avait d’ailleurs pas vocation à désigner un responsable, ce qui est du ressort de l’enquête pénale menée par un autre groupe international d’experts. Pour l’heure, la Russie et l’Ukraine continuent de se renvoyer la balle.

Les précisions d’Yves Boyer, géopoliticien et directeur adjoint de la Fondation pour la recherche stratégique

 

Sur le même thème :